Réanimation du nouveau-né en salle de naissance
réparation des liens morts:Signalez-nous les liens morts pour qu'on puise les remplacer dans les plus brefs délais par l’icône
la publicité gratuite pour les sites est interdite,Pour Éviter D'être Banni lisez la charte du forum ici,pour devenir annonceur consultez cette page
Connexion
suivez-nous sur facebook
Annonces médicales
pub
Les posteurs les plus actifs du mois
35 Messages - 14%
29 Messages - 12%
27 Messages - 11%
27 Messages - 11%
27 Messages - 11%
26 Messages - 11%
22 Messages - 9%
17 Messages - 7%
17 Messages - 7%
16 Messages - 7%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
fatma23
Résident
Résident
niveau d'etude : interne Sexe : Féminin Messages : 638 Réputation : 1 Date d'inscription : 10/05/2016 pays : Algérie
Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:

Réanimation du nouveau-né en salle de naissance

le Ven 6 Juil - 3:38
 [PDF] Télécharger gratuitement 
=====================================

Réanimation du nouveau-né en salle de naissance
=================================

=================================


Télécharger par ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=================================
PAGE  FACEBOOK
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
=================================
J’attends vos commentaires et partager avec vos confrères













OBJECTIFS
 L'interne ou la sage-femme doivent être capables :
 • de reconnaître les situations à haut risque; 
• de connaître les procédures d'appel en salle de naissance; 
• de décrire les mesures de maintenance du matériel nécessaire à la réanimation néonatale ; 
• d'analyser un état de détresse néonatale immédiate; 
• de discuter les méthodes de réanimation respiratoire, hémodynamique et métabolique, leurs indications, leurs impératifs techniques; 
• de réaliser la réanimation d'un nouveau-né en salle de naissance comprenant : une désobstruction des voies aériennes, une ventilation au masque ou après intubation, un massage cardiaque externe, la mise en place d'un cathéter veineux ombilical.



Résumé

La prise en charge du nouveau-né en détresse en salle de naissance est de plus en plus prévisible grâce aux progrès de la surveillance obstétricale et aux changements importants intervenus dans le domaine de l'organisation des soins périnatals. L'anoxie périnatale et la naissance prématurée, surtout avant un âge gestationnel de 32 semaines, sont les deux situations les plus fréquentes exposant le nouveau-né à des gestes de réanimation dès la naissance. Les préalables indispensables à une prise en charge cohérente et adaptée à chaque cas sont une bonne connaissance des données obstétricales, et un matériel vérifié et en bon état de marche. La priorité de la réanimation respiratoire fait aujourd'hui l'unanimité dans les premières minutes de vie. Le développement des méthodes de ventilation non invasive et l'utilisation précoce d'un surfactant exogène naturel sont les deux progrès les plus récents pour la prise en charge précoce du grand prématuré en salle de naissance. Le matériel de prise en charge respiratoire (respirateur, monitorage de l'oxygénation par oxymétrie pulsée) permet une amélioration indiscutable de la qualité de la prise en charge. Le transfert maternel est toujours, lorsqu'il est encore possible et non contre-indiqué, préféré au transport du nouveau-né en cas de menace d'accouchement prématuré ou de toute autre pathologie maternelle menaçant la sécurité de la mère et de l'enfant. Le transport du nouveau-né, quand il n'est pas évitable, doit être organisé et réalisé par un personnel entraîné, avec un matériel adapté à la pathologie de l'enfant dans des conditions optimales de sécurité et de confort.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les questions posées et les éléments de réponses apportés par les utilisateurs relèvent de leur propre responsabilité et n'engagent en rien celle de sba-medecine.com.