LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine - Page 3
réparation des liens morts:Signalez-nous les liens morts pour qu'on puise les remplacer dans les plus brefs délais par l’icône
la publicité gratuite pour les sites est interdite,Pour Éviter D'être Banni lisez la charte du forum ici,pour devenir annonceur consultez cette page
Connexion
suivez-nous sur facebook
Annonces médicales
pub
Les posteurs les plus actifs du mois
58 Messages - 19%
44 Messages - 14%
35 Messages - 11%
31 Messages - 10%
30 Messages - 10%
24 Messages - 8%
23 Messages - 7%
23 Messages - 7%
22 Messages - 7%
20 Messages - 6%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
dr.adrenaline
Admin
Admin
niveau d'etude : medecin spécialiste Sexe : Masculin Messages : 2098 Réputation : 296 Date d'inscription : 06/10/2009 pays : Autre
Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:
https://www.sba-medecine.com

LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Ven 3 Déc - 11:11
Rappel du premier message :

LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE ( FORMELLE )



Quelques notions :

Au XIXe siècle, un moine au nom de Gregor Mendel et que l'on nomme aujourd'hui le père fondateur de la génétique, a mis en évidence par de nombreuses expériences, les principaux mécanismes de la génétique moderne. Mendel utilisa son jardin comme source d’information. En effet, il réalisa ses travaux principalement en observant et en quantifiant les caractéristiques des pois comestibles et de leurs descendances.

Lignée pure : Individus descendant d’ancêtres qui avaient tous les mêmes caractéristiques.

Phénotype : Apparence résultant d'un génotype.

Génotype : Constitution génétique d'un individu.

Monohybride : Nom donné au croisement entre deux individus variant pour un seul caractère.

Dihybride : Nom donné au croisement entre deux individus ayant deux caractères différents.

Allèles : Ce sont les deux formes possibles d’un gène chez un individu, situées au même locus d'un chromosome.

L’allène dominant est : l'allèle qui s'exprime pleinement chez un individu hétérozygote.

L’allèle récessif est : l'allèle qui n'a pas d'effet sur le phénotype d'un individu hétérozygote.


Le cour complet






bonne lecture ......


Dernière édition par aminetigh le Dim 25 Jan - 16:47, édité 1 fois

avatar
kadabenchiha
Externe
Externe
niveau d'etude : 6eme année Sexe : Masculin Messages : 19 Réputation : 0 Date d'inscription : 18/10/2016 pays : Algérie

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Lun 14 Mai - 23:38
merci
avatar
salah eddine 1999
Externe
Externe
niveau d'etude : 1er année Sexe : Masculin Messages : 3 Réputation : 0 Date d'inscription : 09/06/2018 pays : Algérie

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Sam 9 Juin - 5:55
Merci  Very Happy
avatar
Jdave12
Externe
Externe
niveau d'etude : 1er année Sexe : Masculin Messages : 2 Réputation : 0 Date d'inscription : 05/06/2018 pays : Autre

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Sam 23 Juin - 19:00
merci
avatar
laurene
Externe
Externe
niveau d'etude : 1er année Sexe : Féminin Messages : 14 Réputation : 0 Date d'inscription : 14/05/2018 pays : France

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Jeu 28 Juin - 17:20
merci
avatar
abdelbaki
Externe
Externe
niveau d'etude : interne Sexe : Masculin Messages : 22 Réputation : 0 Date d'inscription : 15/05/2018 pays : Algérie

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Sam 14 Juil - 13:20
merci
avatar
MANSOURMAHMOUD
Résident
Résident
niveau d'etude : medecin généraliste Sexe : Masculin Messages : 128 Réputation : 0 Date d'inscription : 07/08/2018 pays : Tunisie

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

le Dim 26 Aoû - 21:50
merci
Contenu sponsorisé

Re: LA GÉNÉTIQUE MENDÉLIENNE 1er année medecine

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les questions posées et les éléments de réponses apportés par les utilisateurs relèvent de leur propre responsabilité et n'engagent en rien celle de sba-medecine.com.