Conduite à tenir devant un ictére febrile
Connexion
Annonces médicales
pub
Les posteurs les plus actifs du mois
58 Messages - 22%
35 Messages - 14%
30 Messages - 12%
23 Messages - 9%
23 Messages - 9%
21 Messages - 8%
19 Messages - 7%
17 Messages - 7%
17 Messages - 7%
16 Messages - 6%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
dounamine
Admin
Admin
niveau d'etude : medecin spécialiste Sexe : Masculin Messages : 2110 Réputation : 46 Date d'inscription : 06/10/2009 pays : Autre
Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:
http://www.sba-medecine.com

Conduite à tenir devant un ictére febrile

le Dim 30 Jan - 1:02
Conduite à tenir devant un ictére febrile

I- Affirmer l'ictére febrile:
A- Interroger le malade sur:
✵ Les antécédents familiaux d'hémoglobinopathies:
✦>> Congénitales comme le déficit en G6PD.
✦>> Liées à l'environnement comme la notion de lithiase vésiculaire.
✵ Les antécédents personnels:
✦>> Malade anciennement ictérique.
✦>> Causes probables de lithiase vésiculaire manifestée par une colique hépatique (douleur de l'Hypochondre Droit
après un reps riche en graisse.)
✵ Notion de voyage (paludisme et fièvre jaune.)
✵ Profession (égoutier, mineur) et notion de loisir (pêche, baignade…etc.)
✵ Prise de médicaments (on dénombre 3600 médicaments pouvant donner un ictère comme le Paracétamol, les
AINS…etc.

B- Examiner le malade pour rechercher:
✵ L'ictère:
✦>> Mode d'installation.
✦>> Durée d'évolution.
✦>> Classe de l'ictère:
Ictère choléstatique:
- Couleur verdâtre de la peau.
- Selles décolorées blanchâtres (couleur de mastique.).
- Urines foncées.
- Hépatomégalie.
- Prurit de l'HCD.
- La biologie montre une hyperbilirubinémie à prédominance de bilirubine conjuguée avec une augmentation
des Phosphatases Alcalines.

Ictère cytolytique:
- Coloration jaune de la peau.
- Selles foncées.
- Urines normales.
- La biologie montre une augmentation des Transaminases hépatiques (surtout l'ALAT ou TGP) avec une
hyperbilirubinémie mixte mais à prédominance de bilirubine libre.

Ictère hémolytique:
- Ictère avec pâleur cutanée.
- Splénomégalie.
- La biologie montre une augmentation du Fer sérique, du K et de manière modérée des Transaminases hépatiques (surtout la TGO.)

La fièvre:
✦>> Surtout son mode d'installation, fièvre canalaire rémittente…etc.

La fièvre et l'ictère:
✦>> Mode d'installation commun de l'ictère et de la fièvre. Fièvre puis ictère apyrétique = Hépatite virale. Douleurs avec fièvre puis ictère = Angiocholite.

II- Poser le diagnostic:
A- Des urgences:
1. Les chocs qu'ils soient infectieux septicémiques ou hypovolémiques hémorragiques.
2. L'insuffisance hépato-cellulaire des hépatites virales. La mort survient généralement par hémorragie ou par
hypoglycémie.
3. L'insuffisance rénale aiguë de la Leptospirose et des septicémies surtout à BGN. La mort survient par OAP ou
par oedème cérébral.
4. Hépatite fulminante où la mort survient suite à une insuffisance hépato-cellulaire.

B- Des pathologies graves:
1. Les septicémies surtout à BGN avec leur complication essentielle, l'angiocholite.
2. Les hémolyses aiguës survenant au-cours du paludisme et des septicémies à 'Clostridium perfringens'.
3. La leptospirose avec mort due à l'insuffisance rénale.

C- Autres causes plus ou moins graves:
1. Les hépatites virales en dehors des hépatites fulminantes.
2. Les hépatites toxiques et médicamenteuses.
3. Les néoplasies et les cancers notamment ceux de la tête du pancréas.

Source : MedeSpace.net
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum