PACES:Foire Aux Questions (FAQ)

Communauté médicale des étudiants en médecine des pays francophone depuis 2009. Ce forum s'adresse à tous les étudiants en médecine(PACES,ECN,........)et à tous les professionnels de santé.Vous y trouverez services BIENVENUE.:Invité:.
 

Partagez|

PACES:Foire Aux Questions (FAQ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin
dounamineAdmin
niveau d'etude : medecin spécialiste
Sexe : Masculin
Messages : 2026
Réputation : -18
Date d'inscription : 06/10/2009
pays : Autre

Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:
MessageSujet: PACES:Foire Aux Questions (FAQ) Mar 24 Nov - 16:53

PACES:Foire Aux Questions (FAQ)

Nous avons regroupé au sein de cette Foire Aux Questions, les questions les plus souvent posée par les futurs étudiants en PACES. Les idées reçues ont la vie dure, mais en lisant cet article vous serez capable de distinguer le vrai de la rumeur...
 
  Peut-on suivre les cours dans de bonnes conditions ?
Oui, ll est vrai que le folklore de la première année fait que les étudiants redoublants essayaient il y a quelques années de perturber les primants pendant les cours. Mais ce n'est plus le cas, l’ambiance des amphis de PACES s'est nettement améliorée. Il faut préciser que dans la plupart des facultés l'enseignement est vidéo-retransmis dans plusieurs amphithéâtres, dans lesquels se répartissent les étudiants ce qui fait qu'il est rare de ne pas pouvoir s'installer dans un amphi calme.
 
  Y a-t-il du bizutage ?
Non, cette pratique a totalement disparue des amphis, les universités étant très pointilleuses sur le sujet. Il persiste souvent une certaine forme de "bazar", avec le traditionnel amphithéâtre de garnison lors du jour de la rentrée mais c'est bien plus bon enfant et potache que ce qui est raconté ici ou là.
 

  Tout le monde a-t-il une place dans l’amphi ?
La réponse dépend des universités. Dans certaines villes, des systèmes de retransmissions vidéo ou de cours différés permettent à chacun de trouver une place assise pour prendre son cours, mais il reste un certain nombre d’université où il faut se lever tôt pour en trouver une. Une chose est certaine, il ne peut y avoir plus d'inscrit en PACES dans une université qu'il n'y a de place assise à leur disposition.
 
  Comment bien choisir sa fac de médecine ?
Pour choisir sa faculté, la distance avec votre domicile est un facteur important. Le temps de trajet est souvent un temps perdu pour les révisions, aussi il vaut souvent mieux choisir une faculté proche de chez soi.

Le nombre d'étudiants inscrits en PACES comparé au numerus clausus (nombre d'étudiants admis en deuxième année) est souvent utilisé par les étudiants pour avoir les meilleures chances de réussir sa PACES, mais bien souvent, ce rapport est souvent à peu près le même, et prendre une faculté avec un plus grand numerus clausus ne change finalement que très peu les chances de réussite.

Privilégiez donc une faculté proche de chez vous, et où vous aurez des amis de lycée qui pourront vous soutenir pendant l'année !
 
  Y a-t-il des livres en support des cours ? Le fait d'être en amphi doit rendre difficile la prise de notes, non ?
Les associations d'étudiants fournissent souvent des polycopiés, écrits par les étudiants, pour vous permettre de suivre au mieux les cours. Ces supports ne sont cependant pas toujours validés par la faculté.

Dans certaines facultés, les professeurs fournissent eux même les supports. De nombreux livres sont également en vente sur les matières principales (anatomie, physiologie, biochimie...).

L'idéal est de pouvoir recouper les informations entre les différentes sources, mais ne vous surchargez pas trop de supports, le cours fait toujours foi à l'examen !
 
  Quelles sont les facultés qui font le moins de maths ou de physique ? Le concours est-il national ?
Le programme et le concours de la PACES sont sous la dépendance de l'université, il n'est donc pas national. Cependant les bases du programme sont cadrées nationalement par UE et par matière, il y a donc dans toutes les facultés des enseignements de statistique et de biophysique.

  Toutes les facultés utilisent donc des notions de physique et de mathématiques
, même si certaines en font un peu moins que d'autres, car se sont les professeurs de chaque faculté qui décident de le difficulté de leur épreuve de concours.
 
  On peut réellement choisir sa faculté ? Ou existe-il une carte scolaire comme au lycée ?
Ce n'est pas comme au lycée. L’inscription en faculté de médecine se fait via le site Admission Post-Bac. Plusieurs critères rentrent en compte : l’ordre de vos vœux, la distance entre le domicile et la faculté et la mention au bac (le but étant d'essayer d'avoir le même pourcentage de chaque mention dans chaque faculté).
Les facs parisiennes sont très demandées donc les personnes qui ne vivent pas en Ile-de-France ont peu de chance de réussir à s'y inscrire en raison du critère distance.
Principe général : mieux vaut toujours choisir la fac la plus proche de chez vous car perdre du temps dans les transports peut être usant
 
  Quelles notes faut-il avoir en moyenne pour avoir des chances de réussir en médecine ?
Les taux de réussite en PACES en fonction de la mention au bac S sont les suivants :
Sans mention : 0,5% (12,8% pour les doublants)
Mention assez bien : 6,5% (38,5% pour les doublants)
Mention bien : 19,1% (73% pour les doublants)
Mention très bien : 57,1% (100% pour les doublants)

La spécialité choisie suite au bac S entre moins en compte, même si paradoxalement, la spécialité SVT est celle qui donne le moins de chances de réussite.

Pour les bacheliers hors S, l'accès est plus compliqué, mais toujours possible !
 
  Le numerus clausus va-t'il être augmenté cette année ? Si oui, quand le saurons-nous ?
Les numerus clausus ont en effet tendance à augmenter doucement chaque année depuis une décennie. Ces dernières années ils ont tendance à stagner. En 2013-2014, 7.492 places sont offertes en médecine, 3.099 en pharmacie, 1.200 en dentaire, et 1.016 en sage femme. En général, tout cela tombe au Journal officiel en janvier de l'année.
 

  Environ combien de temps par jour réviser pendant la PACES ?
En général, il faut une grande puissance de travail pour la PACES: il est conseillé de travailler 12 heures par jour (cours compris). Néanmoins les individus sont différents, essayez de trouver le rythme qui vous convient le mieux, et ne rognez surtout pas votre temps de sommeil, il est indispensable !
 
  Si jamais on fait deux années de PACES dans une faculté, est-ce possible de retenter sa chance dans une autre université ou est-ce totalement fini si on loupe pour une deuxième fois le concours ?
Non, vous ne pourrez pas retenter votre chance ailleurs en France, "ni vu, ni connu". Néanmoins, le triplement de l'année est rarement autorisé sur dérogation, si des circonstance exceptionnelles le justifient (maladie, hospitalisation). Mais même si c'est possible il faut vraiment vous poser la question de savoir si cela vaut la peine, selon vos résultats de doublant(e).
 

Comment se passent les cours à la fac ?
L'organisation des cours dépend de chaque faculté. Globalement, vous avez une demi-journée de cours en amphithéâtre, avec des cours en effectif plus restreint (Enseignements Dirigés) qui sont souvent obligatoires.
 

  Que me conseillez vous pour réussir ?
1. Travaillez en groupe si cela vous convient. En plus de pouvoir comparer les prises de notes et de s'expliquer les notions de cours parfois complexes, cela permet de garder une motivation constante !

2. Essayez de structurer au maximum vos journées, afin de ne pas varier le rythme de travail, et ne rognez pas sur le sommeil !

3. N'hésitez pas à aller poser des questions aux étudiants des années supérieures. Ils sont passés par le même concours que vous, et seront ravis de pouvoir vous aider !

 
Qu'est ce que les prépas privées/boîtes à colles/écuries ? 
Ces appellations diverses regroupent la même réalité : ce sont des entreprises privées qui proposent des formules payantes pour avoir un entrainement supplémentaire à celui offert par les universités durant la PACES. 
Elles ne sont en aucune façon liée à l’université ou aux tutorats et leur souscription n’est absolument pas obligatoire pour être éligible au concours de la PACES. 
Concrètement elles proposent des QCMs supplémentaires et des séances de corrections de ceux-ci avec parfois des rappels de cours. On sait également qu’elles proposent des stages de préparations durant l’été.
Ethiquement elles sont très décriées pour plusieurs raisons : Elles monétisent à prix d’or un enseignement public, elles jouent sur le stress et la peur du concours pour inciter les parents inquiets à payer des fortunes pour leurs enfants, et elles n’hésitent pas à désinformer pour y parvenir.
 
  Sont-elles nécessaires pour avoir son année ? Leurs statistiques de réussite sont-elles réelles ? 

De nombreux PACES réussissent leur concours chaque année (et souvent du premier coup) sans souscrire à une préparation privée ce qui nous amène à vous répondre que non, contrairement à ce qu’elles clament, elles ne sont pas nécessaires.
Les tuteurs de chaque faculté se mobilisent chaque année pour améliorer et compléter encore l’entrainement fournis aux étudiants, et mettent des années d’archives de QCMs à la disposition de ces derniers pour qu’ils aient matière à s’entraîner. Il est donc tout à fait possible de trouver de façon gratuite suffisamment de « matériel » pédagogique pour préparer efficacement le concours.
  Quand au taux de réussite présentés ils sont totalement faux :
en additionnant les taux de réussite respectifs de chacune des prépas sur une faculté on dépasse allégrement les 100% de réussite en PACES... En fait ne sont comptés dans leur taux que les étudiants ayant réussi leur concours et ayant assisté à au moins une de leur séance, tandis qu’en sont exclus tout élève qui a échoué et n’a pas assisté à l’ensemble des séances de l’année. En biostatistique (que vous apprendrez en PACES) c’est ce qu’on appelle un biais de sélection.
De même comme la plupart des prépas adaptent leurs emplois du temps pour permettre aux étudiants d’assister à la fois à l’entrainement du tutorat et à leur séances ; il est difficile de déterminer dans quelle mesure la réussite des étudiants est due à l’entrainement des prépas ou à celui du tutorat.
 
En quoi les prépas privées sont-elles différentes du tutorat ? 
Le prix est bien sûr quelque chose de clivant, avec des semestre qui tournent autour de 3000€ et des stages de prérentrée à 500€ la semaine. Néanmoins il faut bien comprendre que ce n’est pas un gage de qualité pour autant : des QCMs qui sont recyclés d’une année à l’autre, des chapitres qui ne sont plus au programme de la PACES sont des situations qui se retrouvent fréquemment.
Le tutorat lui est basé sur le bénévolat, et propose ses services à prix coûtant. Seule préparation officiellement reconnue par les universités, il se base sur le bénévolat et l’énergie des étudiants de 2ème et 3ème année, et la relecture/correction de leurs productions par les professeurs de la PACES. Cette préparation colle au plus près du programme de l’année et est reconnue pour sa qualité. C’est l’entraînement officiel de la faculté en vue du concours, et il faut bien comprendre qu’en l’occurrence plus cher ne veux pas dire mieux.
L’encadrement pédagogique est également quelque chose de différent : dans les prépas les cours sont assurés par des professeurs agrégés qui sont totalement extérieur à la PACES. Ce ne sont pas les professeurs de la PACES comme le laissent entendre certains. Ils sont recrutés sur leur diplôme, mais n’ont jamais vécu la PACES contrairement aux étudiants tuteurs. 
Enfin il faut savoir que s’inscrire à une prépa est un investissement horaire supplémentaire dans la semaine déjà chargée d’un PACES, et qu’il faut bien réfléchir avant de souscrire à cette préparation qui fait doublon avec le tutorat : aurais je le temps de préparer les deux ?
 
Le stage de pré rentrée c'est quoi ? C'est utile ? 
Les stages de pré-rentrée sont l’occasion de faciliter la transition lycée-faculté. Avec ces stages vous pourrez débuter l’année dans de bonnes conditions, prendre de l’avance sur le programme de l’année. Ce sont des étudiants qui dispensent les cours magistraux, de la même manière que les professeurs de la PACES. D’ailleurs dans certains tutorats, les professeurs de la PACES aident les étudiants tuteurs à la préparation de ces cours. Ces stages durent en général 1 à 2 semaines, et permettent de découvrir une part significative du programme de la PACES et surtout de découvrir la manière dont sont dispensés les cours en PACES afin de débuter l’année dans les meilleures conditions. Consulter la page du tutorat de votre faculté pour savoir si un stage est organisé par votre tutorat. 
 
  Peut on réussir du premier coup la PACES ? ou la première tentative est une préparation au redoublement ?
Les statistiques sont formels, on peut largement réussi sa PACES dès la première tentative. Ce qu’il ne faut absolument pas faire, c’est se conditionner dans le fait qu’on la réussira en deux ans. Dans ce cas vous ne réussirez pas votre PACES en un an...


 pouvait vous être utile:





 [tutoriel]:comment voir les liens masqués:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]la Bibliothèque Médicale du forum:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sba-medecine.com
PACES:Foire Aux Questions (FAQ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Foire aux questions (Matériel, pointer un objet) etc...» huile alimetaire : où s'en débarrasser?» Les premiers pas : foire aux questions» élevages intensif de poulets.» L'homme a-t-il vraiment marché sur la lune ?
+ Ajouter un commentaire FACEBOOK...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SBA-MEDECINE.com:La communauté médicale des étudiants en médecine :: medecine :: Discussion , Entre-aide & Annonces professionnelles :: PACES:discussion,d'entraide & infos-
Ouvrir/Fermer la ChatBox