200 QCM pharmacologie avec corrigé

Communauté médicale des étudiants en médecine des pays francophone depuis 2009. Ce forum s'adresse à tous les étudiants en médecine(PACES,ECN,........)et à tous les professionnels de santé.Vous y trouverez services BIENVENUE.:Invité:.
 

Partagez|

200 QCM pharmacologie avec corrigé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin
dounamineAdmin
niveau d'etude : medecin spécialiste
Sexe : Masculin
Messages : 2026
Réputation : -18
Date d'inscription : 06/10/2009
pays : Autre

Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:
MessageSujet: 200 QCM pharmacologie avec corrigé Jeu 19 Mar - 16:48

200 QCM pharmacologie avec corrigé


  
QCM pharmacologie sba-medecine
 
[1]
Un médicament qui est soumis à
l’effet de premier passage
hépatique doit être administré par
A - Voie sublinguale
B - Voie orale
C - Voie sous-cutanée
D - Voie rectale
E - Voie intraveineuse
[2]
Parmi les effets indésirables
suivants des antidépresseurs
tricycliques, lequel ne relève pas
d’un mécanisme
anticholinergique?
A - Dysurie
B - Sécheresse de la bouche
C - Troubles de la conduction
ventriculaire
D - Tachycardie sinusale
E - Augmentation de la pression
intra-oculaire
[3]
Parmi les médicaments suivants
utilisés dans le traitement de
l’hypertension artérielle,
le(s)quel(s) exerce(nt) une action
sur les récepteurs alpha ou bêta
des catécholamines?
A - Prasozine (Minipress®)
B - Propranolol (Avlocardyl®)
C - Hydralazine (Népressol®)
D - Clonidine (Catapressan®)
E - Diazoxide (Hyperstat®)
[4]
Quels sont parmi les suivants, les
deux effets de l’histamine qui ne
sont pas bloqués par les
antihistaminiques Hi ?
A - Bronchoconstriction
B - Contraction utérine
C - Vasodilatation
D - Capillarodilatation
E - Sécrétion gastrique
[5]
L’histamine provoque le(s)
phénomène(s) suivant(s)
A - Bronchospasme
B - Vasodilatation périphérique
C - Augmentation de la
perméabilité vasculaire
D - Déclenchement d’une
sécrétion gastrique acide
E - Dégranulation des
mastocytes
[6]
Latropine (et les atropiniques
de synthèse)
A - Inhibent la motricité
digestive
B - Diminuent la sécrétion
gastrique
C - Stimulent la motricité des
voies biliaires
D - Tendent à accélérer le
rythme cardiaque
E - Augmentent les sécrétions
bronchiques
[7]
Un ou plusieurs des
médicaments suivants
risque(nt) de diminuer l’action
anticoagulante de
l’acétocoumarol (Sintrom®).
Lequel ou lesquels
A - La colimycine
B - Le phénobarbital
C - L’indométacine
D - Laspirine
E - Le valproate de sodium
[8]
Les médicaments utilisés
pendant la grossesse peuvent
1 - Provoquer un avortement
2 - Engendrer un effet
tératogène. surtout dans les 3
premiers mois de la grossesse
3 - Modifier la différenciation
sexuelle du foetus
4 - Créer des anomalies dans
le développement de certains
organes
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[9]
Parmi les affirmations suivantes
concernant les formes
d’élimination urinaire
de l’Adrénaline et de la
Noradrénaline, laquelle est
inexacte?
A - La Noradrénaline est
partiellement éliminée sous
forme de normétanéphrine
(Normétanéphrine)
B - L’Adrénaline est
partiellement éliminée sous
forme de Métadrénaline
(Métanéphri ne)
C - Adrénaline et
Noradrénaline sont éliminées
en partie sous forme d’acide
vanylmandélique (VMA)
D - Adrénaline et
Noradrénaline sont éliminées
en partie sous forme d’acide
homovanillique (HVA)
E - Adrénaline et
Noradrénaline sont
partiellement éliminées sous
forme non dégradée
[10]
Parmi les propositions
suivantes, quelle est la
Benzodiazépine qui a la
demivie d’élimination la plus
courte?
A - L’Oxazépam (Seresta®)
B - Le Lorazépam (Temesta®)
C - Le Triazolam (Halcion®)
D - Le Nitrazépam (Mogadon®)
E - Le Flunitrapézam
(Rohypnol®)
[11]
Parmi les médicaments antiépileptiques
ci-après. lequel se
transforme en partie dans
l’organisme en phénobarbital?
A - La diphénylhydantoïne
(Dihydan®)
2
B - La carbamazépine
(Tégrétol®)
C - La primidone (Mysoline®)
D - Le clonazépam (Rivotril®)
E - Léthosuximide (Zarontin®)
[12]
Une des affirmations suivantes
concernant les récepteurs alpha
adrénergiques est inexacte.
Laquelle?
A - La Yohimbine est un
antagoniste alpha 2
B - La Prazosine (Minipress®)
est un antagoniste alpha 1
C - Le Labétalol (Trandate®) est
un antagoniste alpha 1
D - La Néosynéphrine est
agoniste alpha 2
E - L’Adrénaline est agoniste
alpha 1 et alpha 2
[13]
Désignez la réponse exacte
concernant les propriétés de la
trinitrine énumères ci-après. La
trinitrine
A - Est un vasodilatateur veineux
B - Augmente le retour veineux
C - Augmente le débit cardiaque
D - Ralentit la fréquence
cardiaque
E - Induit une vasoconstriction
artérielle à dose thérapeutique
[14]
Parmi les propositions suivantes
concernent l’Aspirine, laquelle est
inexacte ? A - Liaison à 80-90 %
aux protéines plasmatiques
B - Les concentrations
plasmatiques d’aspirine sont
basses à cause de son hydrolyse
en acide salicylique
C - Prolonge le temps de
saignement
D - Absorbée par diffusion
passive sous forme ionisée à
travers la membrane gastrointestinale
E - Est utilisée efficacement
comme antipyrétique
[15]
Les antibiotiques aminosides :
streptomycine, kanamycine
(Kamycine®),gentamycine
(Gentalline®) ne se lient pas
aux protéines plasmatiques ni
tissulaires et ne diffusent pas
dans les structures lipidiques.
Leur volume apparent de
distributions Vd, (calculé sur la
concentration plasmatique):
A - Est inférieur au volume de
plasma (0,061 kg -1)
B - Est voisin du volume extracellulaire
(0,21 kg -1)
C - Est voisin du volume de
l’eau totale (0,61 kg -1)
D - Est supérieur au volume de
l’eau totale
E - Est supérieur au volume
corporel (1,1 kg -1)
[16]
La stimulation des récepteurs
Bêta adrénergiques par un
agent
pharmacologique comme
l’lsoprénaline (lsuprel®)
A - Entraîne une activation des
récepteurs post-synaptiques
B - Inhibe la libération de
noradrénaline
C - Inhibe le phénomène de
recaptage
D - Bloque l’activité de la
monoamine oxydase (M A O)
E - Facilite la transmission
synaptique entre la fibre pré et
post-ganglionnaire du système
nerveux végétatif
[17]
Toutes les propositions
suivantes sont exactes., sauf
une, indiquez laquelle.
Les effets indésirables suivants
sont dose-dépendants
A - Effets latéraux de type
pharmacologique (exemple :
réaction atropinique
d’antidépresseurs
imipraminiques)
B - Effets toxiques (exemple:
nécrose hépatique par le
paracétamol) C - Réactions
immuno allergiques (exemple :
agranulocytose à la
noramidopyrine)
D - Réactions idiosyncrasiques
(exemple : anémies
hémolytiques en cas de déficit
en G6PD)
E - Réaction d’hypersensibilité
(exemple : réponse exagérée
de sujets âgés aux
atropiniques)
[18]
Les antibiotiques aminosidiques
ne doivent pas être administrés
avec un
curare car il y a risque accru
A - De somnolence
B - D’agitation
C - De dépression respiratoire
D - D’hallucination
E - De toxicité cochléovestibulaire
[19]
Indiquez la réponse exacte
concernant le temps de demi
vie d’élimination de la digoxine
chez l’insuffisant cardiaque non
insuffisant rénal
A - 1 heure
B - 6 heures
C - 36 heures
D - 5 heures
E - 10 heures
[20]
Indiquez, parmi les propositions
suivantes. celle(s) qui
s’applique(nt) aux perturbations
de l’hémostase que l’on doit
s’attendre à observer dans les
heures qui suivent la prise
unique d’une dose analgésique
d’aspirine (acide
acétylsalicylique)
A - Allongement du temps de
saignement
B - Allongement du temps de
coagulation
C - Thrombocytopénie
D - Hypoprothrombinémie
E - Perturbation réversible en
24 heures
[21]
Une molécule médicamenteuse
traverse les membranes
biologiques par diffusion passive
sans possibilité de passage au
travers des pores membranaires
La diffusibilité de cette molécule
est conditionnée par:
A - Sa liposolubilité
B - Son degré dionisation
C - Sa liaison aux protéines
D - La nécessité de la présence
d’un transporteur
E - La nécessité d’un apport
d’énergie
[22]
Parmi les propositions suivantes,
laquelle (ou lesquelles) est (ou
sont) vraie(s) ? La Théophylline:
A - Est une base xanthique
B - Antagonise compétitivement
la bronchoconstriction induite par
l’histamine
C - Inhibe la libération des
catécholamines
D - Possède des propriétés
diurétiques
E - A une action spasmolytique
sur le muscle lisse
[23]
Parmi les médicaments suivants,
certain(s) nécessitent une
surveillance particulière lorsqu’on
les associe à un antiinflammatoire
non stéroïdien.
Le(s)quel(s)?
A - Antalgiques simples
B - Antibiotiques du groupe de la
Pénicilline
C - Héparine
D - Anti-Vitamine K
E - D Pénicillamine
[24]
Parmi les propositions suivantes
concernant les glucosides
cardiotoniques, laquelle
(lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
A - Leur action est inotrope
positive à doses thérapeutiques
B - Ils Inhibent I’ATP ase
membranaire du myocarde
C - La digoxine a une meilleure
biodisponibilité que la digitoxine
D - L’élimination de la digoxine
se fait par dégradation
hépatique
E - La demi-vie d’élimination de
la digoxine est d’environ 5 à 3
jours
[25]
La résorption parentérale d’un
médicament injecté en solution
aqueuse peut être influencée
par:
1 - Le débit sanguin capillaire
local
2 - Le volume injecté
3 - La viscosité de la solution
injecté
4 - Le pH de la solution
injectée
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[26]
La biotransformation des
médicaments peut être
influencée par
1 - Age
2 - Sexe
3 - Dose administrée
4 - Association d’autres
médicaments
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[27]
La résorption d’une molécule
médicamenteuse à travers la
muqueuse digestive peut être
influencée par
1 - Le pH
2 - La forme pharmaceutique
utilisée
3 - La liposolubilité de la
molécule
4 - La présence simultanée
d’autres médicaments
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[28]
On administre à un malade en
deux prises quotidiennes un
médicament dont la demi-vie
est de 12 heures. Au bout de
combien de temps la
concentration plasmatique de
ce médicament aura-t-elle
atteint un plateau?
A - Un jour
B - Trois jours
C - Six jours
D - Douze jours
E - Quinze jours
[29]
Quel est le principal mode
d’action de la Cimétidine?
A - Diminution de l’acidité
gastrique basale
B - Diminution de la sécrétion
de sérotonine
C - Diminution de la sécrétion
d’insuline
D - Augmentation de la
motricité gastrique
E - Diminution de la sécrétion
de tropisme
 
[30]
Quel est celui des
antihypertenseurs suivants qui
agit par un mécanisme
central prépondérant?
A - Captopril (Lopril®)
B - Hydrochlorothiazide
(Diurilix®)
C - Clonidine (Catapressan®)
D - Nitroprussiate de sodium
(Nipride®)
E - Prazosine (Minipress®)
[31]
Quel est le médicament antiarythmique
utilisé spécialement
dans lintoxication digitalique?
A - La quinidine (Longacor®)
B - La procaïnamide
(Pronestyl®)
C - La mexilétine (Mexitil®)
D - La diphénylhydantoïne
(Dihydan®)
E - La lidocaïne (Xylocaïne®)
[32]
La dihydralazine (Népressol®)
peut induire des effets
4
indésirables: parmi ceux
énumères ci-dessous. quel est
celui qui nest jamais observé?
A - Une rétention sodée
B - Un lupus érythémateux
disséminé
C - Une carence en pyridoxine
D - Des céphalées
E - Une dysthyroïdie
[33]
Quel est lantispasmodique qui
possède des propriétés
atropiniques?
A - Papavérine
B - Mébévérine (Duspatalin®)
C - La Khelline
D - La Trimébutine (Débridat®)
E - Le Tiémonium
(Viscéralgine®)
[34]
La ou les propriétés communes à
tous les bêta-bloquants est (sont)
A - Une activité
sympathomimétique intrinsèque
B - Un effet quinidine like
C - Un blocage du récepteur
béta-adrénergique
D - Une sélectivité cardiaque
E - Un effet anti-hypertenseur
[35]
Pour les substances suivantes,
laquelle ou lesquelles peuvent
induire une agueusie?
A - Sels dor
B - Salicylés
C - Sulfate de chloroquine
D - D. Pénicillamine
E - Pyrazolés
[36]
Parmi les substances
antiinflammatoires
suivantes,laquelle ou lesquelles
n’est (ne sont) pas considérée(s)
comme pouvant induire une
agranulocytose?
A - Phénylbutazone
B - Oxyphenbutazone
C - D. Pénicillamine
D - Sels d’or (Allochrysine).
E - Dérivés propioniques
[37]
Parmi les effets suivants, quel
(quels) est (sont) celui (ceux)
qui relève(nt) d’une stimulation
des récepteurs
dopaminergiques
1 - Augmentation de la
fréquence cardiaque
2 - Vasoconstriction souscutanée
3 - Bronchodilatation
4 - Vasodilatation rénale
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[38]
Parmi les propositions
suivantes, désignez la réponse
exacte
La prazosine (Minipress®)
A - Bloque les récepteurs alpha
2 post-synaptiques
B - Stimule des récepteurs
alpha 2 pré-synaptiques
C - Bloque les récepteurs
alpha 1 post-synaptiques
D - Bloque les récepteurs béta
post-synaptiques
E - Est un antihypertenseur
d’action centrale
[39]
Quel est parmi les incidents et
accidents suivants celui auquel
n’exposent pas les bêtabloquants?
A - Défaillance cardiaque
B - Hypoglycémie
C - Bloc auriculoventriculaire
D - Extrasystolie ventriculaire
E - Asthme
[40]
Parmi les effets secondaires
suivants de la chlorpromazine
(Largactil®) et des
neuroleptiques
phénothiaziniques, quel est
celui qui s’explique par leur
action antidopaminergique?
A - Sécheresse de la bouche
B - Eruptions
C - Syndrome extrapyramidal
D - Constipation
E - Ictères
[41]
Lune des propositions
suivantes concernant l’activité
anti-coagulante des
antivitamines K est fausse,
laquelle?
A - Ils agissent in vivo, mais
non in vitro
B - L’hypocoagulabilité est due
à une baisse du complexe
prothrombinique
C - Ils agissent avec retard car
il n’y à pas d’action sur les
réserves de facteurs existants
D - Leurs effets se prolongent
plusieurs jours après l’arrêt du
traitement E - Le mécanisme
d’action est un antagonisme
compétitif pour la résorption
digestive de la vitamine K, en
raison d’une analogie
structurale
[42]
Indiquer parmi ces différentes
classes danti-inflammatoires
non stéroïdiens celle qui
présente la potentialité toxique
hématologique considérée
comme la plus grande
A - Salicylés (type Aspirine®)
B - Pyrazolés (type
phénylbutazone ou
Butazolidine®)
C - Indoliques (type
indométacine ou lndocid®)
D - Oxicams (type piroxicam ou
Feldène®)
E - Anthraniliques (type acide
méfénamique ou Ponstyl®)
 [43]
Parmi les médicaments
suivants,quel est celui qui peut
être fréquemment responsable
d’une hyperplasie gingivale?
A - Acide acétyl salicylique
(Aspirine®)
B - Antivitamines K (Sintrom®)
C - Diphényl Hydantoïne
(Dihydan®)
5
D - Acide Ascorbique (vit. C ®)
E - Glafénine (Glifanan ®)
[44]
Parmi ces médicaments,quel est
celui (ou quels sont) ceux qui a
(ont) une action directe
stimulante ou bloquante sur les
récepteurs alpha du système
sympathique
A - Dihydralazine (Népressol®)
B - Prazosine (Minipress®)
C - Clonidine (Catapressan®)
D - Labétalol (Trandate®)
E - Propanolol (Avlocardyl®)
[45]
Le volume de distribution du
médicament dans l’organisme
A - Est un volume fictif
B - Peut dépasser le volume
total de l’organisme
C - Varie en fonction du degré
de fixation protéique du
médicament
D - Est corrélé à la concentration
plasmatique de ce médicament
E - Augmente avec l’âge
[46]
LAtropine exerce le ou les effets
suivants:
A - Tachycardie
B - Bronchoconstrictlon
C - Augmentation des sécrétions
salivaires, gastriques et
intestinales
D - Mydriase
E - Diminution des péristaltismes
intestinal et vésical
[47]
Parmi les agents anti-infectieux
suivants, le(s)quel(s)a(ont) une
bonne diffusion
méningée,permettant leur emploi
par voie générale pour le
traitement des méningites
purulentes aiguès de lenfant
1 - Ampicilline
2 - Chloramphénicol
3 - Sulfamides
4 - Gentamycine
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[48]
Parmi les états
physiopathologiques suivants,
lequel(lesquels) peut(peuvent)
être accompagné(s) dune
modification de la fixation
protéique des médicaments:
1 - Syndrome néphrotique
2 - Syndrome inflammatoire
3 - Prématurité
4 - Insuffisance thyroïdienne
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[49]
Parmi les effets suivants.
quel(quels) est (sont) celui
(ceux) qui relève(nt) dune
stimulation des récepteurs
alpha-adrénergiques?
1 - Augmentation de la
pression artérielle diastolique
2 - Mydriase passive
3 - Vasoconstriction des
artères rénales
4 - Augmentation de la
sécrétion de rénine
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[50]
Toutes les propositions
suivantes concernant les
substances toxiques du
tableau A sont exactes sauf
une. Laquelle?
A - Les conditionnements
portent un rectangle
caractéristique
B - La dose doit être inscrite en
toutes lettres sur lordonnance
C - Le nombre dunités
thérapeutiques doit être inscrit
sur lordonnance
D - La date de prescription doit
être inscrite sur lordonnance
E - Le renouvellement de
lordonnance nest jamais
autorisé
[51]
Vous prescrivez 15 cg de
barbiturique en une prise
quotidienne à un patient de 70
kg En combien de temps
pouvez-vous espérer atteindre
un taux plasmatique stable?
A - 2 minutes
B - 2 heures
C - 2 jours
D - 2 semaines
E - 2 mois
[52]
Quel est l’antagoniste
spécifique de l’action de la
seule Morphine?
A - Pentazocine (Fortal®)
B - Allylmorphine
(Nalorphine®)
C - Naloxone (Narcan®)
D - Dextromoramide
(Palfium®)
E - Diacétylmorphine (Héroïne)
[53]
Parmi les effets indésirables
suivants, indiquer celui qui n’est
pas classique avec la clonidine
(Catapressan®)
A - Anémie hémolytique
B - Bradycardie sinusale
C - Somnolence
D - Hypotension orthostatique
E - Rebond hypertensif à l’arrêt du médicament
[54]
L’activité anticholinergique,
source d’effets indésirables,
peut se rencontrer dans les
classes médicamenteuses
suivantes sauf une, indiquez
laquelle
A - Morphiniques
B - Antidépresseurs
tricycliques
C - Neuroleptiques
D - Antihistaminiques
E - Antispasmodiques du tube
digestif
[55]
L’acétylcholine
A - Produit un myosis actif
B - Agit sur les récepteurs
muscariniques
6
C - Agit sur les récepteurs alpha
2 adrénergiques
D - Est indiquée dans les
asthmes
E - Est contre-indiquée en cas
d’hypertrophie prostatique.
[56]
La fixation d un médicament aux
protéines plasmatiques dépend
1 - Du nombre de sites de
fixation
2 - De laffinité
3 - De la concentration
plasmatique du médicament
4 - De la concentration
plasmatique de la protéine
porteuse
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[57]
Lisoprénaline (lsuprel®)
1 - Est une amine
sympathomimétique agoniste
bêta
2 - Exerce des actions
cardiaques inotrope et
chronotrope positives
3 - Est vasodilatatrice sur les
artères rénales et mésentériques
4 - Ne modifie pas le débit
cardiaque
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[58]
Lacide acétylsalicylique
(Aspirine®), à la dose de
5Omg/kg/jour:
1 - Est analgésique
2 - Est antipyrétique
3 - Inhibe la synthèse du
thromboxane A2 et de la
prostacycline
4 - Est anti-inflammatoire
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[59]
Par quel mécanisme la naloxone
(Narcan®) soppose-t-elle à
laction de la morphine?
A - Antagonisme compétitif au
niveau des récepteurs opiacés
B - Antagonisme de labsorption
de la morphine
C - Formation de complexes
circulants inactifs
D - Accélération de lélimination
de la morphine
E - Induction de substances
endogènes antimorphiniques
[60]
Parmi les substances
suivantes. Laquelle est
susceptible de bloquer les
récepteurs dopaminergiques
des vaisseaux rénaux?
A - Pimozide (Orap®)
B - Propranolol (Avlocardyl®)
C - Yohimbine
D - Prométhazine
(Phénergan®)
E - Atropine
[61]
Parmi les propositions
suivantes, laquelle est fausse :
la Clonidine
(Catapressan®):
A - Est un antihypertenseur
daction centrale
B - Augmente le tonus vagal
C - Peut être proposée dans le
traitement des manifestations
de sevrage aux opiacés
D - Son administration par voie
intra-veineuse (chez animal) est
suivie dune réaction
hypertensive puis hypotensive
E - Est contre indiquée dans
langor
[62]
La règle des 7 jours en matière
de prescription concerne
A - Le tableau A
B - Le tableau B
C - Le tableau C
D - Les tableaux B et C
E - Les tableaux A et C



[63]
La prescription des substances
vénéneuses injectables du
tableau A est
A - Renouvelable sauf
indication contraire du
prescripteur
B - Non renouvelable à moins
d’indication écrite du
prescripteur
C - Non renouvelable quelles
que soient les indications
portées par le prescripteur
D - Renouvelable quelles que
soient les Indications portées
par le prescripteur
E - Aucune des propositions ci
dessus n’est exacte
[64]
Parmi les propositions
suivantes concernant le
métoclopramide (Primpéran®),
quelle est celle qui est inexacte
A - Est un antiémétique
B - Augmente le pression su
sphincter inférieur de
l’oesophage
C - Diminue les contractions
antrales
D - Appartient au groupe des


benzamides neuroleptiques
E - Peut être responsable de
dyskinésies
[65]
La concentration plasmatique
d’un médicament peut être à
dose égale plus élevée chez un
sujet âgé en raison de:
A - La réduction du
métabolisme hépatique
B - L’augmentation de la
réabsorption tubulaire
C - Une augmentation du
volume de distribution
D - La diminution du débit
cardiaque
E - La baisse de la filtration
glomérulaire
[66]
Tous les médicaments suivants
sont inducteurs enzymatiques,
sauf deux.
Lesquels?
A - Phénytoïne (Dihydan®)
B - Carbamazépine (Tégrétol®)
7
C - Aspirine
D - Erythromycine
E - Rifampicine (Rifadine ®,
Rimactan ®)
[67]
Une hypotension orthostatique
iatrogénique peut se rencontrer
lors de
l’utilisation
A - D’un neuroleptique:
lévomépromazine (Nozinan®)
B - D’un neuroleptique :
halopéridol (Haldol®)
C - D’un antidépresseur:
imipramide (Tofranil®)
D - D’un antidépresseur IMAO :
iproniazide (Marsilid®)
E - D’un noo-analeptique:
amphétamine
[68]
Parmi les situations suivantes,
quelle(s) est (sont) celle(s) où un
antimorphinique pur tel la
Naloxone (Narcan®) est indiqué:
A - Coma après overdose
d’héroïne
B - Dépression respiratoire avec
hypotension après intoxication
volontaire par un morphinique
C - Syndrome de sevrage à
l’héroïne
D - Coma profond inexpliqué
chez un toxicomane, en
attendant l’arrivée du
SAMU
E - Agitation et délire chez un
toxicomane au LSD
[69]
L’administration de Dopamine
chez un malade en état de choc
peut provoquer:
A - Une vasodilatation des
artères rénales par l’intermédiaire
des récepteurs dopaminergiques
B - Une va vasoconstriction
périphérique par l’intermédiaire
des récepteurs ad rénerg iq ues
C - Une augmentation plus
importante du débit cardiaque
que celle provoquée par la
norépinéphrine
D - Moins de troubles de rythme
cardiaque que l’isoproténol E -
Tous les effets ci-dessus
réunis, selon la posologie
[70]
Sur quel test d’hémostase peuton
différencier un patient
présentant un ictère
cholestatique d’un patient sous
traitement par antivitamine K?
A - Dosage du facteur V
B - Dosage du facteur VII
C - Dosage du facteur IX
D - Dosage de l’antithrombine
E - Aucun de ces tests

[71]
Posologie habituelle de l’acide
acétylsalicylique chez le
nourrisson ?
A - 1 mglkglj
B - 5 mglkglj
C - 1 cglkglj
D - 7 cglkglj
E - 20 cglkglj
[72]
Quelle est la durée légale
minimale de conservation par le
médecin prescripteur de la
souche d’un carnet de
prescription des substances
inscrites au tableau B?
A - Six mois
B - Un an
C - Trois ans
D - Dix ans
E - Trente ans
[73]
Pour un médicament donné
régulièrement à dose fixe, ayant
une cinétique d’élimination
d’ordre 1 et une demi-vie de 90
heures, la concentration à
l’équilibre est atteinte après
A - 24 heures
B - 5 demi-vies
C - 2 demi-vies
D - 90 heures
E - 1 semaine
[74]
La dipropylacétamide
(Dépamide®) est un
A - Neuroleptique
B - Antidépresseur
C - Normothymique
D - Psychostimulant
E - Tranquillisant
[75]
Des troubles d’ordre
parasympatholytique peuvent
être entraînés par la prise de:
A - Dextromoramide (Palfium®)
B - Trihexyphénidyle (Artane,
Parkinane®)
C - Amitriptyline (Elavil,
Laroxyl®)
D - Clonidine (Catapressan®)
E - Lévodopa (Larodopa®)
[76]
Lhéparine est un médicament:
A - Efficace par voie orale
B - Qui traverse le placenta
C - Qui provoque des
thrombopénies
D - Formellement contreindiqué
chez le sujet âgé
E - Clarifiant plasmatique
[77]
Dans le traitement dune douleur
aiguè lutilisation de la morphine
ne doit pas se faire en
association avec
A - Nalorphine (Nalorphine®)
B - Pentazocine (Fortal®)
C - Péthidine (Dolosal)
D - Dextromoramide
(Palfium®)
E - Naloxone (Narcan®)
[78]
Parmi les médicaments
suivants. le(s)quel(s) peu(vent)
entraîner une
gynécomastie chez Ihomme?
A - Corticoïdes
B - Spironolactone
(Aldactone®)
C - Alpha méthyl dopa
(Aldomet®)
D - Furosémide (Lasilix®)
E - Cimétidine (Tagamet®)
[79]
8
Le traitement par corticostéroïdes
provoque le ou les effets suivants
A - Une fuite rénale de sodium
B - Une rétention de potassium
C - Une amyotrophie
D - Une hyperglycémie
E - Une hypercalcémie
[80]
L(ou les )antagoniste(s) des
antivitamines K est (sont) le(s)
suivant:
1 - Protamine.
2 - Vitamine K.
3 - Antifibrinolytiques
4 - La fraction plasmatique
PPSB
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[81]
Parmi les éléments suivants
énumérés ci-dessous, quel(s) est
ou sont celui ou ceux que l’on
observe au cours d’un syndrome
de sevrage aux opiacés?
1 - Rhinorrhée
2 - Horripilation cutanée
3 - Mydriase
4 - Douleurs musculaires
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[82]
Les propositions suivantes
concernent les actions que les
médicaments
parasympatholytiques (ou
atropiniques ) peuvent produire.
Laquelle de ces propositions est
inexacte?
A - Tachycardie
B - Relaxation de l’intestin
C - Relaxation des bronches.
D - Relaxation du sphincter
vésical
E - Mydriase
[83]
Une prescription d’un produit du
tableau B a été faite pour 7 jours,
après 5 jours de traitement le
malade n’a plus de médicament.
Quelle solution adopter
A - Vous ne pouvez pas lui
faire une nouvelle prescription
B - Vous lui faites une nouvelle
prescription pour 3 jours
C - Vous lui faites une nouvelle
prescription pour 2 jours
D - Vous lui faites une nouvelle
prescription pour 7 jours
E - Vous l’adressez à un
confrère
[84]
Citer le principal effet
secondaire des agents bloquant
les récepteurs (Alpha 1) postsynaptiques:
A - Céphalées
B - Hypotension orthostatique
C - Rétention urinaire
D - Douleurs angineuses
E - Oedèmes des extrémités
[85]
Tous les médicaments suivants
sont capables de potentialiser
l’action des antivitamines K à
l’exception d’un seul. Lequel?
A - Acide acétylsalicylique
(Aspirine)
B - Indométacine (lndocid®)
C - Phénobarbital (Gardénal®)
D - Phénylbutazone
(Butazolidine®)
E - Clofibrate (Lipavlon®)
[86]
Laction stimulante intrinsèque
d’un bêta-bloquant:
A - Se manifeste plus au repos
qu’à l’effort
B - Se manifeste plus lors
d’une émotion que pendant le
sommeil
C - Peut s’expliquer par un
effet dit agoniste partiel sur les
récepteurs bêtaad rénerg iq ues
D - Peut s’expliquer par un
effet partiel sur récepteur alpha
adrénergiques E - Favorise le
passage de la barrière hémoencéphalique
[87]
La biodisponibilité d’un
médicament désigne
A - L’existence d’une forme
pharmaceutique adapté
d’administration particulière
B - La fraction non liée aux
protéines plasmatiques
C - La fraction de la dose
résorbée à l’état actif
D - La vitesse de résorption
E - La concentration
plasmatique maximum
[88]
La classe des analgésiques
morphiniques comporte
A - Phénacétine
B - Phénylbutazone
(Tandéril®)
C - Dextromoramide
(Palfium®)
D - Péthidine (Dolosal ®)
E - Chlorpromazine
(Largactil®)
[89]
Toutes les propositions
suivantes concernant le
traitement anticoagulant sont
exactes, sauf une. Indiquez
laquelle?
A - Le délai d’action du
Sintrom® est plus long que
celui du Tromexane® B - Le
taux de prothrombine d’un
patient sous héparine doit être
maintenu
entre 20 et 35%
C - La protamine est l’antidote
de l’héparine
D - Toutes les prothèses
valvulaires mécaniques
nécessitent un traitement
anticoagulant permanent
E - Un rétrécissement mitral en
fibrillation auriculaire doit être
anticoagulé
[90]
Quel est le risque d’effet latéral
qui peut être irréversible des
thérapeutiques
tiques neuroleptiques?
A - L’hypotension orthostatique
B - La pharmacodépendance
9
C - L’inversion de l’humeur
D - Le syndrome parkinsonien
E - Les dyskinésies tardives
[91]
Laddition dadrénaline à une
solution de Xylocaïne®:
(lidocaïne) administrable par voie
sous-cutanée prolonge la durée
de lanesthésie locale par:
A - Modification du pH de la
solution
B - Précipitation de la lidocaïne
C - Diminution de la perméabilité
de lendothélium vasculaire
D - Vasoconstriction locale
E - Inhibition enzymatique
[92]
Les substances vénéneuses du
tableau B:
A - Sont prescrites sur une
ordonnance ordinaire
B - Sont prescrites pour 12 jours
renouvelables
C - Sont prescrites après
examen du malade
D - Sont prescrites de façon
anonyme
E - Sont prescrites selon une
posologie obligatoirement
décroissante
[93]
Parmi les substances suivantes,
une seule est antagoniste des
héparines, laquelle?
A - Vitamine K
B - PPSB
C - Protamine
D - Antifibrinolytiques
E - Antiagrégants plaquettaires
[94]
La prazosine (Minipress®)
1 - Bloque des récepteurs alpha
1 post synaptiques
2 - Bloque les récepteurs alpha 2
pré synaptiques
3 - Est vasodilatatrice
4 - Est fortement tachycardisante
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

[95]
Latropine:
1 - Est une substance
anticholinestérasique
2 - Est tachycardisante
3 - Augmente le péristaltisme
gastro-intestinal
4 - Augmente la vitesse de
conduction intracardiaque
supraventriculaire
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=C 4=D 1,2,3,4E


la suite dessous
↓↓↓↓


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pouvait vous être utile:





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [tutoriel]:comment voir les liens masqués:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]la Bibliothèque Médicale du forum:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sba-medecine.com
Admin
dounamineAdmin
niveau d'etude : medecin spécialiste
Sexe : Masculin
Messages : 2026
Réputation : -18
Date d'inscription : 06/10/2009
pays : Autre

Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:
MessageSujet: Re: 200 QCM pharmacologie avec corrigé Jeu 19 Mar - 16:49

qcm pharmacologie 2/2
[96]
Parmi les caractères suivants,
indiquer celui qui se rapporte à
la définition de l’antagoniste
compétitif:
A - Il se fixe toujours sur un
récepteur différent de celui de
lagoniste
B - Il induit des effets
secondaires identiques à ceux
de lagoniste
C - Il se fixe sur le même
récepteur que lagoniste
D - Il induit une réponse
pharmacologique toujours
insurmontable par lagoniste
correspondant
E - Aucune des réponses
précédentes nest exacte
[97]
Parmi les affirmations suivantes
concernant les propriétés
pharmacodynamiques de
lisoprénaline (lsuprel®).
Désigner celle qui est fausse
A - Elle peut provoquer une
hyperglycémie
B - Elle inhibe partiellement la
libération des médiateurs de
l’anaphylaxie
C - Elle augmente le débit
cardiaque
D - Elle augmente les
résistances périphériques
totales (RPT)
E - Elle diminue le tonus du
muscle lisse bronchique
[98]
Il est interdit au médecin de
formuler une prescription de
substances du tableau B:
A - Pour un mineur
B - Pour une femme enceinte
C - Pour son usage personnel
D - Pour un pharmacien
E - Pour son usage
professionnel
[99]
Une anémie macrocytaire non
régénérative avec paresthésies
et troubles de la sensibilité
profonde des membres
inférieurs évoque
A - Une coïncidence fortuite
B - Une carence en vitamine
B12
C - Une carence en acide
folique
E - Une carence en Vitamine
B6
[100]
Parmi les propositions
suivantes, désignez la réponse
exacte : un médicament avec
une cinétique d’ordre un à partir
d’un modèle
monocompartimental a un
temps de demi-vie de 6 heures
; cela signifie que
A - Après 50 mg par voie orale,
25 mg seront éliminés en 6
heures
B - Après 25 mg par voie intraveineuse,
12,5 mg seront
éliminés en 3 heures
C - Après 50 mg par voie orale,
40 mg seront éliminés en 12
heures
D - Après 50 mg en intraveineuse,
25 mg seront
éliminés en 6 heures
E -Après 100 mg en intraveineuse,
la concentration
plasmatique après 12 heures
sera égale au 1/4 de la
concentration initiale
[101]
Parmi les propositions
suivantes concernant la
prescription des médicaments
10
appartenant au tableau C des
substances vénéneuses, laquelle
est inexacte?
A - Le nom, ladresse et la
signature du médecin sur
l’ordonnance sont obligatoires
B - La date doit être
obligatoirement mentionnée sur
l’ordonnance
C - Le nom et ladresse du
malade sur l’ordonnance sont
facultatifs
D - Le renouvellement de
l’ordonnance est impossible
E - Le type de papier sur lequel
est rédigée l’ordonnance est libre
[102]
Parmi les propositions suivantes,
laquelle(ou lesquelles) est (ou
sont) vraie (s)
La clairance de la Théophylline
A - Augmente chez le fumeur
B - Augmente chez l’insuffisant
hépatique
C - Diminue lorsqu’elle est
associée à la
Cimétidine(Tagamet®)
D - Augmente lorsqu’elle est
associée aux macrolides
E - Est en général plus élevée
chez l’enfant que chez l’adulte
[103]
Les médicaments suivants
augmentent l’activité des
antivitamines K, sauf un, lequel?
A - (Aspirine) Acide
acétylsalicylique
B - (Gardénal®) Phénobarbital
C - Clofibrate (Lipavlon®)
D - Phénylbutazone
(butazolidine®)
E -(lndocid®) Indométhacine
[104]
La prescription des substances
vénéneuses injectables du
tableau B est
A - Renouvelable sauf indication
contraire du prescripteur
B - Non renouvelable à moins
d’indication écrite du prescripteur
C - Non renouvelable quelles
que soient les indications portées
par le prescripteur
D - Renouvelable quelles que
soient les indications portées
par le prescripteur E - Aucune
des propositions ci-dessus n’est
exacte
[105]
La pharmacovigilance en
France répond à l’une des
activités suivantes.
Indiquez laquelle?
A - Surveillance de la
délivrance des médicaments
B - Contrôle des prix des
médicaments
C - Comparaison de l’activité
thérapeutique des médicaments
D - Surveillance des effets
inattendus ou toxiques des
médicaments
E - Surveillance des effets
inattendus ou toxiques des
médicaments avant leur
commercialisation
[106]
La morphine
A - N’entraîne jamais de
pharmacodépendance
B - Possède des propriétés
dépressives respiratoires
C - Possède des propriétés
antitussives
D - Est inscrite au tableau A
E - Ralentit le transit intestinal
[107]
L’isoprénaline (lsuprel®)
A - Augmente la force des
contractions cardiaques
B - Augmente la consommation
d’oxygène du myocarde’
C - Est un stimulant des
récepteurs bêta 1
adrénergiques
D - Est un stimulant des
récepteurs bêta 2
adrénergiques
E - Ralentit la vitesse de
conduction auriculoventriculaire
[108]
Vous estimez que votre malade
a besoin d’injection de
morphine; le respect de la
réglementation s’impose:
A - Prescription sur carnet à
souche
B - Prescription prévoyant un
renouvellement
C - Prescription pour moins de
8 jours
D - Prescription pour 10 jours
E - Prescription de poudre de
morphine base
[109]
Le transport passif d’un
médicament à travers une
membrane se fait:
A - D’autant plus facilement
que le poids moléculaire est
faible
B - D’autant plus difficilement
que la molécule est liposoluble
C - D’autant plus facilement
qu’elle est sous forme non
ionisée
D - Contre un gradient de
concentration
E - Sans consommation
d’énergie
[110]
Les morphiniques agonistes
partiels
A - Utilisés non précédés d’un
morphinique ont des propriétés
identiques à celles d’un
morphinique pur
B - Utilisés après un
morphinique pur, réduisent ses
effets
C - Donnés à des
morphinomanes donnent un
syndrome aigu de sevrage
D - Ne sont pas dépresseurs
respiratoires
E - N’ont pas d’action
analgésique
[113]
Toutes les circonstances
suivantes augmentent la toxicité
de la digoxine, sauf une laquelle?
A - Insuffisance rénale
B - Insuffisance cardiaque très
évoluée
C - Hyperthyroïdie
D - Hypokaliémie
E - Hypercalcémie
 [115]
Parmi les propriétés
pharmacodynamiques
suivantes, le blocage
bêtaadrénergique est à l’origine
de:
A - Augmentation du débit
cardiaque
B - Augmentation du travail
ventriculaire gauche
C - Réduction de la
consommation en 02 du
myocarde
D - Bradycardie
E - Constriction des vaisseaux
périphériques
[116]
Parmi les effets
pharmacodynamiques suivants,
quel(s) est (sont) celui (ceux)
qui est (sont) induit(s) par la
morphine ?
A - Dépression des centres
respiratoires bulbo
protubérantiels
B- Myosis
C - Spasmes sphinctériens
D - Diminution du péristaltisme
intestinal
E - Effet antidiurétique
[117]
Parmi les analgésiques
suivants, le(s) quel(s) est (sont)
également
antipyrétique(s)
A - Glafénine (Glifanan®)
B - Morphine
C - Aspirine
D - Paracétamol (Doliprane®)
E - Phénacétine

[114]
Parmi les propositions suivantes
concernant le Phénobarbital
(Gardénal®), laquelle est
inexacte?
A - Le temps de demi-vie
plasmatique du Phénobarbital est
de 96±12 heures chez l’adulte
B - Le temps de demi-vie
plasmatique du Phénobarbital est
de 47±8 heures chez l’enfant (ex.
6-10 ans)
C - II est partiellement
métabolisé au niveau hépatique
par hydroxylation puis
glycuroconjugaison.
D - La diminution du pH sanguin
favorise son excrétion rénale E
- Il stimule sa propre
biotransformation
[111]
Les transformations
métaboliques dun médicament
dans l’organisme
1 - Peuvent aboutir à une
11
inactivation complète de la
molécule médicamenteuse
2 - Peuvent aboutir à la
production d’un (ou plusieurs)
métabolites plus actifs que la
molécule médicamenteuse
3 - Peuvent favoriser
l’élimination urinaire du
médicament en augmentant son
hydrosolubilité
4 - Peuvent limiter sa
réabsorption entérale
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[112]
La fraction d’un médicament liée
aux protéines plasmatiques est
1 - En équilibre avec la forme
libre
2 - Diffusible aux tissus
3 - Inactive
4 - Filtrable à travers les
glomérules
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E

 [118]
On ne doit pas associer sans
précaution particulière à la
Théophylline
A - Erythromycine
B - Doxycycline
C - Cimétidine
D - Dérivés de l’ergot de seigle
E - Pénicillines
[119]
Parmi les médicaments
suivants, lequel (ou lesquels)
peut (vent) donner une
interaction avec la digoxine?
A - Quinidine
B - Cholestyramine
(Questran®)
C - Pénicilline G
D - Paracétamol
E - Amiodarone (Cordarone®)
[120]
L(es)antibiotique(s) présentant
une toxicité rénale est(sont)
A - Gentamicine (Gentalline®)
B - Erythromycine
C - Colimycine (Colistine®)
D - Ampicilline (Totapen®)
E - Rifampicine (Rifadine ®,
Rimactan ®)
[121]
La cimétidine (Tagamet®)
majore l’activité
1 - Des anticoagulants
antivitamine K
2 - De la pénicilline G
3 - Du diazépam (Valium®)
4 - Du furosémide (Lasilix®)
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[122]
La prescription des substances
vénéneuses du tableau B exige
du médecin 1 - L’examen
préalable du malade
2 - L’utilisation d’un carnet 3
souche
3 - De limiter la prescription à 7
jours par ordonnance
4 - D’indiquer le nom du
pharmacien
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[123]
Les Glucocorticoïdes:
1 - Sont responsables de
rétention hydrosodée
12
2 - Freinent la sécrétion d’ACTH
3 - Diminuent la résistance aux
infections
4 - Augmentent la résorption
intestinale du calcium
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[124]
Par quel mécanisme la cimétidine
(Tagamet®) modifie-t-elle la
cinétique des antivitamines K:
A - Défixation protéique
B - Induction enzymatique
C - Diminution de la
métabolisation hépatique
D - Diminution de l’élimination
rénale
E - Augmentation de la diffusion
tissulaire
[125]
Une diminution de l’efficacité du
traitement anti-infectieux par les
tétracyclines peut être observée
lors de l’association de ces
antibiotiques avec
A - Les diurétiques thiazidiques
B - Un régime à base de lait et
de laitages
C - Les bloquants bêtaadrénergiques
D - Les médicaments anti-acides
tels que le phosphate d’alumine
E - Les médicaments antianémiques
à base de fer
[126]
La prométhazine (Phénergan®):
A - Est un antihistaminique Hi
B - Est utilisé dans le traitement
de l’urticaire
C - Est un
parasympathomimétique
D - Est un sympathomimétique
E - A des effets sédatifs
[127]
Le blocage de récepteurs bêtaadrénergiques
A - Provoque une tachycardie
B - Aboutit, en utilisation
chronique, à une augmentation
de la pression artérielle
C - Empêche les effets de la
noradrénaline sur le coeur isole
D - Provoque une
bronchodilatation
E - Est réalisé par la prazosine
(Minipress®)
[128]
Un échec de la thérapeutique
par les tétracyclines est à
redouter par défaut de
résorption digestive à cause de
la présence dans l’intestin de
A - Féculents
B - Laitages
C - Aliments riches en lipides
D - Pansements digestifs et
anti-acides tels que le
phosphate dalumine
E - Antibiotique de la famille
des Macrolides
[129]
Chez la femme enceinte il est
contre-indiqué de prescrire
A - Chloramphénicol
B - Pénicilline G
C - Céphalosporines
D - Tétracyclines
E - Macrolides
[130]
Parmi les effets secondaires
suivants, quel(s) est(sont)
celui(ceux) que
possède(nt) les antiinflammatoires
stéroïdiens,
corticoïdes)?
A - Augmentation du risque
infectieux
B - Rétention hydrosodée
C - Effet diabétogène
D - Effet ulcérogène
E - Hyperkaliémie
[131]
La codéine:
A - Est un alcaloïde de l’opium
B - Cause fréquemment de la
diarrhée
C - Est utilisée pour traiter les
nausées provoquées par la
morphine
D - Est contre-indiquée chez le
nourrisson
E - Déprime le réflexe de toux
[132]
Un homme de 65 ans a une
dysurie avec pollakiurie en
rapport avec un adénome
prostatique. Lequel de ces
antiarythmiques devez-vous
éviter de prescrire?
A - Quinidine retard”
B - Mexilétine (Mexitil®)
C - Disopyramide
(Rythmodan®)
D - Propranolol (Avlocardyl®)
E - Amiodarone (Cordarone®)
[133]
Parmi les effets indésirables
suivants des antidépresseurs
tricycliques lequel ne relève pas
dun mécanisme
anticholinergique?
A - Dysurie
B - Sécheresse de la bouche
C - Troubles de la conduction
ventriculaire
D - Tachycardie sinusale
E - Hypersudation
[134]
La demi-vie d’élimination
plasmatique d’un médicament à
cinétique linéaire est de 24
heures. S’il est administré à
intervalle régulier en 1 prise
quotidienne l’état d’équilibre
sera atteint en
A - 24 heures
B - 4 à 6 jours
C- 10 jours
D - 15 jours
E - 30 jours
[135]
La biodisponibilité d’un
médicament administré par voie
intra-veineuse est de A - 0%
B - 25%
C - 50%
D - 75%
E - 100%
[136]
13
Parmi les interactions
médicamenteuses suivantes,
laquelle ne relève pas dune
inhibition enzymatique?
A - Cimétidine (Tagamet®) -
Diazépam (Valium®)
B - Cimétidine (Tagamet®) -
Hydroxyde daluminium
C- Cimétidine - Propranolol
(Avlocardyl®)
D - Cimétidine - Lidocaïne
(Xylocaïne®)
E - Cimétidine - Théophylline
[137]
Lhyperplasie gingivale est un
effet indésirable classique dun
traitement
prolongé par:
A - Phénobarbital (Gardénal®)
B - Phénytoïne (Dihydan®
C - Diazépam (Valium®)
D - Chloroquine (Nivaquine®)
E - Indométacine (lndocid®)
 
[138]
Un (ou plusieurs) des
médicaments suivants fait (font)
partie de la famille des
benzodiazépines, indiquez lequel
(lesquels):
A - Valium
B - Tranxène
C - Melleril
D - Equanil
E - Atarax
[139]
On doit redouter des effets
indésirables quand on associe à
la troléandomycine
(TAO):
A - Le kétoprofène (Profénid®)
B - Lergotamine
C - La metformine
(Glucophage®)
D - La prométhazine
(Phénergan®)
E - La théophylline
 
[140]
Les effets indésirables des
corticoïdes administrés au long
cours comportent:
A - Troubles psychiques
B - Hyperkaliémie
C - Retard de croissance chez
lenfant
D - Reprise évolutive dune
tuberculose
E - Hypercalcémie
[141]
Les antidépresseurs tricycliques
peuvent induire (les) effet(s)
indésirable(s) suivant(s)
1 - Sécheresse de la bouche.
2 - Abaissement du seuil
épileptogène
3 - Toxicité myocardique.
4 - Pigmentation cutanée
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[142]
Le passage transmembranaire
dune substance par diffusion
passive
1 - Seffectue selon le gradient
de concentration
2 - Est indépendant du pH
3 - Dépend de lépaisseur de la
membrane
4 - Est indépendant du pKa de
la substance
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[143]
La Dopamine:
1 - Est préférée à Ilsuprel dans
le traitement du choc infectieux
2 - Est une catécholamine
naturelle
3 - Est administrable
exclusivement par voie intraveineuse
4 - Est utilisée dans la maladie
de Parkinson
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[144]
La digitaline (ou digitoxine) est
capable. notamment à de fortes
doses, de déterminer les effets
suivants, sauf un. Lequel ?
A - Induction dune
tachysystolie auriculaire
B - Aggravation dune
extrasystolie ventriculaire
C - Transformation dun flutter
auriculaire en fibrillation
D - Ralentissement de la
conduction dans le système de
Hiss-Purkinje
E - Ralentissement de la
conduction dans le noeud
auriculo-ventriculaire
[145]
Le blocage des récepteurs
alphal
A- Prévient la tachycardie due
à une stimulation sympathique
B - Provoque une chute
tensionnelle
C - Peut provoquer une
sécheresse de la muqueuse
nasale
D - Peut provoquer une
hypotension orthostatique
E - Est le fait de la clonidine
(Catapressan®)
[146]
Parmi les effets produits par les
sympathomimétiques indiqués
ci-dessous quel (s) est (sont)
celui (ceux) qui met(tent) en jeu
les bêta-récepteurs
adrénergiques:
A - Relaxation du muscle
vésical (Détrusor)
B - Relaxation du muscle utérin
C - Augmentation de
lautomaticité ventriculaire
D - Relaxation des muscles
bronchite
E - Contraction du muscle
dilatateur de l’iris
[147]
Le salbutamol (Ventoline®)
A - Peut être la cause dun
tremblement musculaire
B - Na aucune action
cardiaque
C - Est efficace en spray
D - Est ocytocique
E - Stimule les récepteurs
bêta-2
[148]
14
On peut attribuer aux
benzodiazépines un effet:
A - Anticonvulsivant
B - Amnésiant
C - Hypnotique
D - Relaxant musculaire
E - De rétention urinaire
[149]
Chez un asthmatique, l’emploi
d’un sympathomimétique par voie
générale est à priori contreindiqué
en cas de:
A - Insuffisance coronarienne
B - Insuffisance rénale
C - Hyperthyroïdie
D - Insuffisance cardiaque
E - Syndrome dépressif
[150]
Parmi les effets suivants, quel(s)
est(sont) celui(ceux) que l’on
peut observer sous l’influence de
la dihydralazine (Népressol®)
1 - Inhibition de l’enzyme de
conversion
2 - Tachycardie
3 - Anosmie
4 - Vasodilatation artériolaire
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[151]
Luricémie peut s’élever lors de
l’utilisation de certains
médicaments, lequel ou lesquels
parmi les suivants?
1 - Furosémide (Lasilix®)
2 - Cyclophosphamide
(Endoxan®)
3 - Chlorothiazide (Diurilix®)
4 - Acide tiénilique (Diflurex®)
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[152]
Parmi les effets indésirables
suivants, lequel (lesquels) peut
(peuvent) être attribue(s) à
l’héparine administrée par voie
sous-cutanée dans un traitement
prolongé?
1 - Agranulocytose
2 - Alopécie
3 - Nécrose cutanée
4 - Thrombopénie
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[153]
Quelle est la propriété que n’ont
pas en commun les
neuroleptiques (type
chlorpromazine: Largactil®) et
les antidépresseurs tricycliques
(type imipramine : Tofranil®)
A - Alpha bloquant
B - Anticholinergique
C - Antisérotonine
D - Antihistaminique Hi
E - Inhibition du recaptage de
la noradrénaline
[154]
Quel est lantihypertenseur
susceptible de provoquer une
hypertrichose? A - La
dihydralazine (Népressol®
B - Le nitroprussiate de sodium
(Nipride®)
C - Le propranolol
(Avlocardyl®)
D - Le minoxidil (Lonoten®)
E - Le furosémide (Lasilix®)
[155]
Le risque de voir apparaître une
insuffisance rénale et une
ototoxicité chez le
malade recevant de la
gentamycine est augmenté si
l’un des médicaments
suivants est administré.
Lequel?
A - Ampicilline (Totapen®)
B - Furosémide (Lasilix®)
C - Cimétidine (Tagamet®)
D - Diazépam (Valium®)
E - Chlorpromazine
(Largactil®)
[156]
Lassociation Allopurinol
(Zyloric) et Azathioprine
(lmurel®) favorise la
complication suivante
A - Hyperuricémie
B - Diabète insulino-dépendant
C - Aplasie médullaire
D - Cystite hémorragique
E - Leucose aiguê
[157]
Une corticothérapie prolongée
peut être responsable:
A - Dune hypercholestérolémie
B - Dune hypokaliémie
C - Dune ostéonécrose
aseptique de la tête fémorale
D - Dune hyponatrémie
E - D’un retard de croissance
[158]
L’administration de dérivés
nitrés peut se faire par:
A - Voie perlinguale
B - Voie orale
C - Voie cutanée
D - Voie intramusculaire
E - Voie veineuse
[159]
Parmi les états
physiopathologiques suivants,
lequel(lesquels) peut(peuvent)
être accompagné(s) d’une
modification de la fixation
protéique des médicaments:
1 - Syndrome néphrotique
2 - Syndrome inflammatoire
3 - Prématurité
4 - Cirrhose éthylique
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[160]
Parmi les effets suivants, quel
(quels) est (sont) celui (ceux)
qui relève(nt) d’une stimulation
des récepteurs
dopaminergiques
1 - Diminution de la fréquence
cardiaque
2 - Vasoconstriction cutanée
3 - Bronchoconstriction
4 - Vasodilatation rénale
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=C 4=D 1,2,3,4E
[161]
Un médicament bêta15
sympathomimétique (ou stimulant
des bêtaadrénorécepteurs)
possède parmi les propriétés
pharmacologiques suivantes:
1 - Action vasoconstrictrice
2 - Action inotrope positive
3 - Action ocytocique
4 - Action chronotrope positive
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[162]
La demi-vie d’un médicament:
1 - Est la moitié du temps que
met une dose unique de
médicament pour disparaître en
totalité de l’organisme
2 - Est un paramètre
pharmacocinétique
caractéristique d’un médicament
donné, pour un sujet donné
3 - Est le temps au bout duquel
la moitié, d’une dose unique de
médicament est éliminée
4 - Peut être mesurée
graphiquement sur la courbe de
décroissance de la concentration
sanguine du médicament
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[163]
Un médecin prescrivant un
médicament inscrit au tableau B
doit
1 - Avertir l’inspecteur des
pharmacies
2 - Indiquer en toutes lettres les
doses prescrites
3 - Obligatoirement prescrire
pour une période de 5 jours
4 - Rédiger son ordonnance sur
une feuille d’un carnet à souches
remis par l’ordre des médecins
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[164]
Parmi les substances suivantes,
laquelle est susceptible de
bloquer les
récepteurs dopaminergiques?
A - Dompéridone
B - Propranolol
C - Yohimbine
D - Prométhazine
E - Atropine
[165]
Parmi les médicaments
suivants, indiquer celui qui n’a
pas d’action
androgénique:
A - Danazol (Danatrol®)
B - Androstanolone
(Andractim®)
C - Acétate de cyprotérone
(Androcur®)
D - Nandrolone (Anador®)
E - Oenanthate de testostérone
(Andotardyl®)

[166]
Le furosémide (Lasilix®) peut
être responsable de tous les
effets secondaires suivants,
sauf un : lequel ?
A- Hypokaliémie
B - Hyperglycémie
C - Elevation de l’uricémie
D - Hypoprotidémie
E - Hyponatrémie

[167]
Un patient âgé de 60 ans a une
insuffisance rénale sévère
(créatinine plasmatique à 60
mg/l) (545 micromol/l). Vous
voulez lui prescrire de la
doxycycline (Vibramycine®):
par rapport aux doses et aux
intervalles habituels
d’administration
A - Vous ne modifiez ni la
dose, ni l’intervalle
d’administration
B - Vous diminuez la dose de
moitié sans modifier l’intervalle
d’administration
C - Vous ne modifiez pas la
dose mais vous doublez
l’intervalle d’administration
D - Vous diminuez la dose de
moitié en doublant l’intervalle
d’administration E - Vous ne
modifiez pas la dose mais vous
triplez l’intervalle
d’administration
[168]
L’atropine:
A - Est une substance
anticholinestérasique
B - Ralentit la fréquence
cardiaque
C - Augmente la vitesse de
conduction auriculoventriculaire
D - Augmente les sécrétions
bronchiques
E - Est contre-indiquée en cas
d’adénome prostatique
[169]
Les aminosides sont
caractérisés par:
A - Une bonne activité sur les
pneumocoques
B - Une bonne absorption
digestive
C - Une élimination rénale
prépondérante
D - Une bonne diffusion
méningée
E - Une bonne activité sur les
anaérobies
[170]
Parmi les réponses suivantes,
laquelle (lesquelles) est (sont)
exacte(s) ? La prise de
glucocorticoïdes expose à des
effets indésirables en rapport
avec leurs propriétés
pharmacologiques, Ils peuvent
provoquer la survenue d’
A- Obésité
B - Hyperglycémie
C - Augmentation du temps de
cicatrisation
D - Retard de croissance chez
l’enfant
E - Ostéoporose avec fractures
[171]
Les glucocorticoïdes
1 - Sont responsables
dostéoporose
2 - Sont antiallergiques
3 - Peuvent révéler un diabète
latent
4 - Favorisent la cicatrisation
Compléments corrects : 1,2,3A
16
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[172]
Les transformations
métaboliques des médicaments
1 - Conduisent, dans la plupart
des cas, à des dérivés plus
liposolubles
2 - Peuvent conduire à des
dérivés actifs
3 - Seffectuent toujours dans le
foie
4 - Peuvent être lobjet de
variations inter individuelles
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[173]
On peut éviter ou réduire
limportance de leffet de premier
passage pour un médicament:
1 - En le prescrivant en
suppositoire
2 - En le prescrivant par voie
intramusculaire sous une forme
retard
3 - En le prescrivant sous une
forme pour application cutanée
4 - En évitant de réitérer le
traitement a intervalles de temps
trop rapprochés
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[174]
Latropine:
1 - Est une substance
parasympathomimétique
2 - Ralentit la vitesse de
conduction auricule ventriculaire
3 - Augmente les sécrétions
bronchiques
4 - Entraîne une sécheresse de
la bouche
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=C 4=D 1,2,3,4E
[175]
Parmi ces 5 bêta-bloquants
dusage courant. une activité
sympathomimétique intrinsèque
marquée est une propriété du
A - Propranolol (Avlocardyl®)
B - Pindolol (Visken®)
C - Aténolol (Ténormine®)
D - Métoprolol (Séloken® ou
Lopressor®)
E - Nadolol (Corgard®)
[176]
La bromocriptine (Parlodel®)
est un médicament:
A - Hypolipidémiant
B - Agoniste dopaminergique
C - Hyperprolactinémiant
D - Antibiotique
E - Antithyroïdien
[177]
Latropine est un médicament:
A - Anticholinestérasique
B - Acétylcholinomimétique
C - Sympatholytique
D - Anticholinergique
E - Sympathomimétique
[178]
Parmi les médicaments
suivants, indiquer celui ou ceux
dont le métabolisme hépatique
peut conduire à la production
de “métabolites toxiques
pouvant être responsables
dune hépatite
A - Phénobarbital (Gardénal®)
B - Isoniazide (Rimifon®)
C - Digitoxine (Digitaline®)
D - Gentamycine (Gentalline®)
E - Quinidine (Longacor®)
[179]
Connaissant la demi-vie
plasmatique d’élimination d’un
médicament
quelconque, il est possible
d’estimer sa clairance totale si
l’on connait aussi A - La
clairance rénale de l’inuline
B - Le flux plasmatique rénal
C - La clairance rénale du
médicament
D - Le volume apparent de
distribution du médicament
E - Le coefficient de partage
lipide/eau du médicament
[180]
La pratique de la dose de
charge donnée au début d’un
traitement prolongé est réalisée
pour:
A - Les médicaments dont la
demi-vie plasmatique est
inférieure à six heures
B - Les médicaments dont la
demi-vie est de plusieurs jours
C - Raccourcir le délai
d’installation de la concentration
plasmatique stationnaire du
médicament
D - Saturer les mécanismes
d’élimination du médicament
E - Raccourcir la durée totale
du traitement
[181]
L’acétylcholine est concernée
comme médiateur synaptique
dans:
A - Le système nerveux central
B - Les ganglions
sympathiques
C - Les ganglions
parasympathiques
D - Les terminaisons
postganglionnaires
sympathiques
E - La jonction
neuromusculaire
[182]
La fixation protéique des
médicaments de type acide
faible dans le plasma
A - Se fait surtout sur
l’albumine
B - Est réversible
C - Est plus forte chez l’homme
que chez la femme
D - Est généralement saturable
E - Diminue en cas de prise
concomitante d’un médicament
base faible
[183]
Il est possible d’éviter les
accidents de néphrotoxicité de
la gentamicine en utilisant
éventuellement le (les)
moyen(s) suivant(s)
A - Surveillance des taux
sériques
B - Adaptation des doses en
fonctions du degré d’insuffisance
rénale
C - Correction d’une éventuelle
deshydratation
D - Maintien d’une diurèse
importante au moyen de Lasilix®
(furosémide)
E - Eviter l’injection
intraveineuse directe
[184]
Le trinitrate de glycérine ou
trinitrine peut provoquer:
A - Des céphalées
B - Une tachycardie
C - Une méthémoglobinémie
D - Une porphyrie
E - Une hypotension
orthostatique
[185]
L’action diurétique du furosémide
(Lasilix®) est caractérisée par:
A - Action immédiate s’il est
administré par voie IV.
B - Diurèse calcique chez
l’hypercalcémique
C - Efficacité chez l’insuffisant
rénal
D - Durée d’action prolongée
E - Augmentation de l’élimination
de l’acide urique
[186]
Parmi les associations
médicamenteuses suivantes, il
existe une action
thérapeutique synergique pour:
1 - Pénicilline G + Colistine
(Colimycine®)
2 - Pénicilline G + doxycycline
(Vibramycine®)
3 - Metformine (Glucophage®) +
tolbutamide
4 - Pentazocine (Fortal®) +
naloxone (Narcan®)
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[187]
Parmi les effets indésirables
suivants, quel(quels) est(sont)
celui(ceux) que Ion peut attribuer
à la théophylline?
1 - Intolérance digestive
2 - Crise de glaucome aigué
3 - Convulsions
4 - Bradycardie sinusale
Compléments corrects : 1,2,3A
1,3B 2,4=0 4=D 1,2,3,4E
[188]
Les médicaments suivants
contenant la structure hydrazine
R-NH-NH2 Isoniazide
(Rimifon®, antituberculeux),
Dihydralazine (Népressol®,
antihypertenseur) sont en
majeure partie excrétés:
A - Après hydroxylation
hépatique
B - Après acétylation hépatique
C - Après glycuroconjugaison
hépatique
D - Directement par filtration
glomérulaire rénale
E - Directement par sécrétion
tubulaire rénale
[189]
La filtration glomérulaire dun
médicament est favorisée
directement par:
A - Une forte lipophilie
B - Une forte ionisation au pH
du plasma
C - Une forte fixation aux
protéines plasmatiques
D - Un coefficient de partage
(ex : octanol/eau) élevé
E - Aucun des facteurs
précédents
[190]
Parmi les médicaments
suivants, lequel stimule
directement les récepteurs
dopaminergiques?
A - trihexyphénidyle (Artane®)
B - halopéridol (Haldol®)
C - bromocriptine (Parlodel®)
D - L. dopa + benséraside
(Modopar®)
E - dompéridone (Motilium®)
[191]
Pour un homme de 65 ans
atteint de dépression sévère
depuis plusieurs semaines et
qui présente un bon état
général a part un diabète bien
équilibré par des sulfamides
hypoglycémiants et une
hypertrophie prostatique. quel
est parmi les 5 traitements
suivants, celui qu’il faut choisir?
A - Imipramine (Tofranil®)
B - Carbonate de lithium
(Téralithe®)
C - Méprobamate (Equanil®)
D - Viloxazine (Vivalan®)
E - Chlorpromazine
(Largactil®)
[192]
La plupart des antiinflammatoires
non stéroïdiens
peuvent majorer
dangereusement l’effet des
anticoagulants oraux et des
hypoglycémiants sulfamidés.
Cela s’explique par:
A - Une induction enzymatique
B - une inhibition enzymatique
C - La défixation protéique par
compétition
D - L’augmentation de la
biodisponibilité
E - La diminution de l’effet de
premier passage hépatique
[193]
Le mécanisme le plus
vraisemblable de l’action
thérapeutique des
neuroleptiques est
essentiellement
A - Un blocage des récepteurs
alpha-adrénergiques
B - Un blocage des récepteurs
bêta-adrénergiques
C - Un blocage des récepteurs
dopaminergiques
D - Une inhibition du recaptage
présynaptique des
catécholamines
E - Un blocage des récepteurs
sérotoninergiques
[194]
La stimulation des récepteurs
bêta adrénergiques provoque
A - Une bronchoconstriction
18
B - Un myosis
C - Une vasodilatation
D - Un relâchement de l’utérus
gravide
E - Une augmentation de la
sécrétion d’insuline
[195]
Les anti-inflammatoires
cortisoniques (corticostéroides)
par voie orale
A - Doivent être pris de
préférence le soir au coucher
B - N’ont pas d’action curative
sur les maladies rhumatismales
C - N’exercent pas d’interactions
pharmacocinétiques connues par
défixation protéique
D - N’exercent pas d’interactions
pharmacocinétiques connues par
induction enzymatique
E - Majorent par synergie
pharmacodynamique l’effet
hypoglycémiant des antidiabétiques
oraux
[196]
Les bloquants Bêta
adrénergiques tels que le
propranolol
A - Ont un effet relaxant sur les
muscles bronchiques
B - Provoquent une tachycardie
C - Peuvent être utilisés dans
certains troubles du rythme
D - Sont glycogénolytiques
E - Sont utilisés dans le
traitement de l’hypertension
artérielle
[197]
Les amphétamines, comme les
anorexigènes sont des
sympathomimétiques dont
l’action prédominante s’exerce au
niveau central. Quel (s) est (sont)
l’(les) effet(s) sur le système
nerveux végétatif que l’on peut
noter?
A - Myosis
B - Tachycardie
C - Hypertension artérielle
D - Diminution de l’excitabilité
myocardique
E - Hyperpéristaltisme
intestinal
[198]
La Prazosine (Minipress®)
A - Est utilisée comme
antihypertenseur
B - Est utilisée comme
antiarythmique
C - Est utilisée comme
anticoagulant
D - Est un bloquant alphaadrénergique
E - Est un bloquant bêtaadrénergique
[199]
Parmi les médicaments
suivants quel(s) est (sont) celui
(ceux) qui est (sont) un (des)
bloquant(s) des canaux
calciques
A - Propranolol (Avlocardyl®)
B - Nifédipine (Adalate®)
C - Guanéthidine (lsméline®)
D - Clonidine (Catapressan®)
E - Vérapamil (lsoptine®)
[200]
Parmi ces bêta -bloquants. la
cardiosélectivité est une
propriété de
A - Nadolol (Corgard®)
B - Timolol (Timacor®)
C - Pindolol (Visken®)
D - Propranolol (Avlocardyl®)
E - Métoprolol (Séloken® ou
Lopressor ®)

corrigé dessous
↓↓↓↓


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pouvait vous être utile:





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [tutoriel]:comment voir les liens masqués:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]la Bibliothèque Médicale du forum:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sba-medecine.com
Admin
dounamineAdmin
niveau d'etude : medecin spécialiste
Sexe : Masculin
Messages : 2026
Réputation : -18
Date d'inscription : 06/10/2009
pays : Autre

Feuille de personnage
Merci:Ce petit mot peu donner de la joie, où du bonheur.....:
MessageSujet: Re: 200 QCM pharmacologie avec corrigé Jeu 19 Mar - 16:49

corrigé
[1]
: D
Anévrisme athéroscléreux par
destruction de la média.
[2]
: D
Sans commentaire.
[3]
: A
C’est le caractère, en culture,
qui caractérise le plus les
cellules cancéreuses ; B, C, D,
peuvent se voir dans de
nombreuses cellules activées ;
le cycle cellulaire est le plus
souvent de durée normale dans
la cellule cancéreuse.
[4]
: A B C E
L’insuffisance hépatique
favorise les hémorragies.
[5]
: A D E
La croissance tumorale est en
rapport avec le coefficient de
prolifération, il y a en effet plus
de cellules tumorales dans le
cycle, donc plus de cellules en
mitoses (A, D) ; il n’y a pas de
différence significative entre la
durée du cycle de la cellule
cancéreuse et celui de la cellule
normale (B faux) ; le principe de
synchronisation et de
recrutement a pour but de
mettre les cellules tumorales
dans une même phase du cycle
pour qu’elles soient sensibles à
un traitement (E).
[6]
: A
Lhyperchromasie est un signe
suspect de malignité.
[7]
: A
Transformation en pseudokyste
des ramollissements cérébraux.
[8]
: D
La congestion dans
l’inflammation est active.
[9]
: D
Sans commentaire.
[10]
: B
C’est un tissu conjonctif qui
contient donc des vaisseaux
sanguins.
[11]
: A C D
La thrombose peut être
oblitérante dans les artères de
moyen calibre; il n’existe pas de
rupture spontanée (cas de
rupture sous angie plastie) ;
l’hémorragie intra-pariétale est
liée à la dissection de la plaque
athéroscléreuse ; les réactions
granulomateuses adventicielles
se voient uniquement au niveau
des artères de gros calibre
(aorte).
[12]
: C
Sans commentaire.
[13]
: A
Lembolie cruorique peut être à
point de départ artériel.
[14]
: A
Agissent surtout sur la
perméabilité vasculaire.
[15]
: E
Sans commentaire.
[16]
: C E
Le risque majeur de la thrombose
est l’embolie, qu’elle soit septique
ou cruorique.
[17]
: A B C E
Sans commentaire.
[18]
: A B C D E
Les anévrismes athéroscléreux
peuvent être fusiformes ou
sacciformes.
[19]
: C
Une métastase ganglionnaire
implique un franchissement de
la basale par les cellules
cancéreuses.
[20]
: D
Evident.
[21]
: C
Evident.
[22]
: A E
Adhésion, agrégation
plaquettaire et release sont
indispensables dans la
thrombogénèse.
[23]
: A B C D
B - Apprécier le caractère sain
de la recoupe.
C - Pour les cancers de la
thyroïde, les atteintes
ganglionnaires conditionnent
les curages.
E - Le contrôle doit toujours
être fait en paraffine.
[24]
: E
Lexsudation appartient à la
phase initiale de rinflammation.
[25]
: E
Le vieillissement de la paroi
artérielle la fragilise et la rend
plus sensible aux agressions
endothéliales.
[26]
: C
Lésion intimale avec
macrophages ou cellules
musculaires lisses de la média
chargées de graisse.
[27]
: C
Sans problème.
[28]
: C
Durée de vie du polynucléaire :
24-48 heures.
2
[29]
: D
Laugmentation de la
perméabilité vasculaire est le
facteur étiologique essentiel, et
à un moindre degré,
l’augmentation de la pression
hydrostatique.
[30]
: A B D E
Adénomes coliques multiples
multifocaux.
Les verrues peuvent regresser
spontanément.
[31]
: E
La membrane pyogène est
formée dun tissu conjonctif
jeune.
[32]
: C
Lhistiocyte stimule les
fibroblates.
[33]
: D
Un carcinome intra-épithélial ne
peut donner dembols veineux
néoplasiques dans la mesure
ou lépithélium n’est pas
vascularisé.
[34]
: B D E
A - Est ambigu, car il existe
dauthentiques carcinomes
paramalpighiens ayant pour
départ lutricule prostatique,
néanmoins la prostate donne
des adénocarcinomes.
[35]
: A B C D E
Le terme de polype est
macroscopique; il peut
correspondre à tout sur le plan
histologique.
[36]
: C
Evident.
[37]
: D
C’est la définition.
[38]
: B D E
Ce n’est pas un tissu néoformé,
mais préexistant à la tumeur et
modifié par elle.
Il peut être inflammatoire mais
n’est pas défini par son caractère
inflammatoire.
[39]
: D E
Sans commentaire.
[40]
: A D E
Par le biais d’une fracture et
d’embols de moelle adipeuse.
Lhypercholestérolémie ne donne
pas d’embols graisseux.
La maladie des caissons donne
des embois gazeux.
[41]
: B C D E
Un condylome ne peut se
produire que sur une muqueuse
malpighienne (exocol utérin)
- Le carcinome colloïde est une
variété dadénocarcinome riche
en mucus
- Un carcinome épidermoïde peut
se développer par métaplasie
(bronches)
[42]
: E
Lymphoplasmocytes, histiocytes
et fibroblastes sont les
principales cellules de
l’inflammation.
[43]
: B
Evident; la médianécrose est une
maladie de la média.
[44]
: D
Les embois pulmonaires peuvent
être tumoraux (lâcher de ballons),
et peuvent se surinfecter.
[45]
: C
Un abcès est collecté, limité par
une membrane pyogène.
[46]
: A C D E
La sclérose collagène n’est pas
réversible ; elle peut donner une
insuffisance cardiaque suite à
une sclérose cicatricielle
d’infarctus myocardique.
[47]
: A
Evident.
[48]
: C
Sans commentaire.
[49]
: C
La congestion fait partie de la
phase vasculo-exsudative de
l’inflammation et peut
apparaître dans l’évolution d’un
follicule tuberculeux ; la
nécrose caséeuse peut se
ramollir et contenir
polynucléaires mais n’est
jamais supprimée.
[50]
: A C
La fibrinolyse physiologique ne
donne pas d’embolies de même
que l’organisation aboutissant à
une meilleure attache du
thrombus à son point
d’ancrage.
[51]
: A C E
Les tumeurs malignes sont
hypervasculaires et infiltrantes.
[52]
: C
Sans commentaire.
[53]
: E
C’est la définition ; s’évacue par
le biais d’une fistule ou d’une
ulcération.
[54]
: C
C’est la définition.
[55]
: D
Les calcifications peuvent se (à
la phase tardive de la réaction
inflammatoire par le biais de la
calcification d’une sclérose.
[56]
: C
L’anti-facteur VIII est
responsable de syndrome
hémorragique.
[57]
: D E
Evident.
C’est une maladie des artères,
pas des veines.
3
[58]
: D E
Evident.
Embol gazeux de la maladie
des caissons.
[59]
: B E
Les Fibromes desmoïde et
basocellulaire sont des tumeurs
envahissantes mais ne
métastasant pas à la différence
du carcinome urothélial.
Ladénome villeux peut
dégénérer mais est alors un
cancer avec risque de
métastases.
[60]
: B C E
Labcès froid est fait de nécrose
caséeuse; la gangrène sèche
n’est pas surinfectée.
[61]
: B C D E
Le produit de curetage fournit
un matériel tissulaire et non
cytoiogique.
[62]
: A C
Les coupes sont faites sur
microtome à congélation et ne
peuvent être pratiquées sur de
la moêlle hématopoïétique ou
sur de l’os.
[63]
: C D
Le bourgeon charnu est le
mode de régénération de tissu
conjonctif, riche en vaisseaux et
cellules inflammatoires.
[64]
: A
Les angéites allergiques
donneraient plutôt une nécrose
fibrinoïde des parois
vasculaires.
[65]
: E
Les lymphokines sont des
médiateurs cellulaires
intervenant dans la phase
cellulaire.
[66]
: B
Lexercice physique diminue la
stase et le risque de la
thrombose.
[67]
: E
C’est la définition.
[68]
: B
Il existe toujours une altération
pariétale secondaire à la
thrombose.
[69]
: C
Les carcinomes essaiment par
voie lymphatique.
[70]
: A B C D
Evident.
[71]
: A B E
Ce sont les vieilles scléroses qui
se calcifient et se hyalinisent.
[71]
: D
Les doses maximales chez
l’enfant sont de 80 mg/kg/j en
plusieurs prises (4 à 6 par jour).
[72]
: C
Sans commentaire, c’est la loi.
[73]
: B
Sans commentaire.
[74]
: C
C’est un sédatif qui est proposé
dans le traitement préventif des
rechutes de la psychose
maniaco-dépressive.
[75]
: B C
Les antidépresseurs ont des
effets parasympatholytiques, de
même que les
antiparkinsoniens
anticholinergiques.
[76]
: C E
Le grand âge est une contreindication
relative de la
prescription d’héparine dont
radministration ne se fait que
par voie intraveineuse ou sous
cutanée.
[77]
: A B E
La morphine ne doit pas être
utilisée en même temps que la
nalorphine et la pentazocine qui
ont une activité antagoniste
partielle ou que la naloxone qui
a une action antagoniste
spécifique des
morphinomimétiques.
[78]
: B C E
La spironolactone a une action
anti-androgène,
l’alphaméthyldopa modifie la
sécrétion des hormones
hypophysaires. La cimétidine a
un mécanisme d’action encore
inconnu.
[79]
: C D
Les corticostéroïdes entraînent
une fuite rénale de potassium et
une rétention de sodium et ils
interfèrent avec le métabolisme
du calcium.
[80]
: C
Le P.P.S.B. contient les
facteurs vitamine-K-dépendants
: prothrombine (2),
proconvertine (7), stuart (10), et
antihémophilique B (9).
[81]
: E
Sans commentaire.
[82]
: D
Il y a une diminution du tonus
du détrusor, le sphincter est
sous une influence
sympathomimétique alpha.
[83]
: C
La règle des 7 jours établit que
la prescription d’un produit au
tableau B ne peut dépasser 7
jours et que si un traitement
complémentaire s’impose avant
l’expiration du délai, une
nouvelle prescription peut être
faite, sur carnet à souche, sans
dépasser la période initiale.
[84]
: B
Les inhibiteurs des récepteurs
alpha-1 -postsynaptiques
entraînent une vasodilatation
artérielle et veineuse. Le risque
d’hypotension orthostatique est
donc important et impose une
posologie très progressive.
 
  [85]
: C
Le phénobarbital est un
inducteur enzymatique
hépatique qui augmente le
catabolisme hépatique des
antivitamines K et diminue leur
action. Les autres médicaments
cités (A.l.N.S. et clofibrate)
déplacent la liaison des A.V.K. à
l’albumine, et donc augmentent
leur fraction libre (seule active).
[86]
: A C
Certains bêta-bloquants,
lorsqu’ils se fixent sur les
récepteurs bêta, sont capables
d’y exercer une activité agoniste
partielle au repos.
[87]
: C D
La biodisponibilité d’un
médicament est la fraction de la
dose administrée qui atteint la
circulation générale et la vitesse
avec laquelle il l’atteint. Ce n’est
pas une simple mesure de la
résorption digestive car, par
exemple, l’effet de premier
passage hépatique intervient.
[88]
: C D
Le dextromoramide est un dérivé
synthétique des morphiniques de
même que la péthidine.
[89]
: B
La surveillance d’un traitement
par rhéparine ne se fait pas sur le
T.P. mais sur le T.C.K. ou le
T.C.A.
[90]
: E
Ce sont des dyskinésies buccohnguales
ou plus étendues, elles
surviennent généralement après
des traitements prolongés surtout
par des neuroleptiques incisifs.
Elles ne cèdent pas à l’arrêt du
traitement et il n’y a pas de
traitement.
[91]
: D
L’adrénaline est un
sympathomimétique alpha et
bêta La stimulation alpha est
responsable dune
vasoconstriction locale qui
retarde la diffusion du produit.
5
[92]
: C
Les produits du tableau B sont
prescrits sur carnet à souche de
façon nominale, pour 7 jours
maximum, non renouvelable, et
après examen obligatoire du
patient.
[93]
: C
Un milligramme de protamine
neutralise un milligramme
d’héparine (= 100 UI).
[94]
: B
La prazosine est un alphabloquant
postsynaptique
prédominant qui ne se fixe pas
sur les alpha-récepteurs
présynaptiques et ne provoque
pas de libération de
noradrénaline. Il n’y a donc pas
de tachycardie mais une
vasodilatation artérielle et
veineuse.
[95]
: C
L’atropine est un
anticholinergique et non un
anticholinestérasique et a donc
un effet
antipéristaltique.
[96]
: C
Les antagonistes sont des
substances capables de se fixer
sur les mêmes récepteurs que
les agonistes de façon
compétitive (fonction de leur
concentration et de leur affinité).
[97]
: D
L’lsuprel® est un
sympathomimétique bêta 1 et 2,
et c’est donc un vasodilatateur
d’où une diminution des
résistances vasculaires
périphériques.
[98]
: C
La prescription peut être faite
pour usage professionnel mais
pour son usage personnel, un
médecin doit consulter un autre
médecin.
[99]
: B
Le tableau décrit correspond à
celui de la sclérose combinée
de la moelle secondaire à la
carence en vitamine B 12. lI
comprend aussi un syndrome
pyramidal.
[100]
: E
La demi-vie d’un médicament
de cinétique d’ordre 1, est le
temps au bout duquel la
concentration plasmatique du
médicament a diminué de
moitié. Au bout de 2 demi-vies,
il reste 1/4 de la substance
dans le sang. Ceci ne peut se
chiffrer qu’à partir d’une
concentration initiale qui
dépend de la résorption et de la
fixation protéique.
[101]
: D
Le renouvellement dune
ordonnance pour les produits
du tableau C est possible sauf
mention contraire du
prescripteur.
[102]
: A C E
Le tabac est un inducteur
enzymatique qui pose le
problème du risque de
surdosage à l’arrêt du tabac. Le
métabolisme de la théophylline
est hépatique et il est retardé
chez l’insuffisant hépatique et
en cas d’association aux
macrolides. La cimétidine est
aussi un inhibiteur enzymatique
(pour le métabolisme du
cytochrome P 450).
[103]
: B
Le phénobarbital est un
inducteur enzymatique qui
augmente la vitesse de
dégradation hépatique des
A.V.K.
[104]
: C
Une ordonnance du tableau B
ne peut être renouvelable. Il
peut exister une ordonnance
complémentaire sur carnet à
souche selon la règle du
chevauchement. En cas de
prolongement du traitement, il
faut faire une autre ordonnance,
toujours sur carnet à souche, et
pour 7 jours maximum.
[105]
: D
La pharmacovigilance s’exerce
après la commercialisation et
permet de déceler les effets
indésirables rares (inférieurs à 1
sur 500 cas).
[106]
: B C E
Sans commentaire.
[107]
: A B C D
Lisoprénaline, qui est un
sympathomimétique bêta 1 et 2,
accélère la conduction
auriculoventriculaire et une de
ses indications électives est le
bloc auriculoventriculaire.
[108]
: A C
La morphine est prescrite sous
forme d’ampoule de sels
hydrosolubles (chlorhydrate,
sulfate, tartrate).
[109]
: A C E
La diffusion passive s’effectue
sans consommation d’énergie
dans le sens du gradient de
concentration. Elle est d’autant
plus facile que la molécule est de
petite taille et qu’elle est sous
forme liposoluble (donc non
ionisée).
[110]
: A B C
Les morphiniques agonistes
partiels ont une action à la fois
agoniste et antagoniste sur les
récepteurs morphiniques du
système nerveux où ils se fixent
de façon compétitive. Le risque
de toxicomanie est moindre
qu’avec les autres morphiniques.
[111]
: E
6
Les transformations
métaboliques d’un médicament
visent le plus souvent à
l’inactiver et à faciliter son
élimination. Mais dans le cas de
la dopa, cela donne un
métabolite plus actif. Les
médicaments de nature
protéique (ex: hormones) sont
dégradés dans le tube digestif
et ne sont donc pas absorbés.
[112]
: B
La fixation protéique d’un
médicament se fait de façon
compétitive. La fraction liée,
inactive, est en équilibre avec la
forme libre, active.
[113]
: C
L’hyperthyroïdie n’est pas une
bonne indication de la digoxine
mais ce n’est pas une
circonstance où la toxicité de la
digoxine est augmentée.
[114]
: D
Le phénobarbital est un
barbiturique à demi-vie longue
dont l’élimination rénale est
favorisée par une alcalinisation :
application directe. La diurèse
alcaline est utilisée lors des
intoxications aux barbituriques à
demi-vie longue.
[115]
: C D E
Le blocage adrénergique est
responsable d’une diminution
de la contractilité et de la
fréquence cardiaque. Au niveau
des vaisseaux périphériques,
les récepteurs sont peu
nombreux mais leur blocage
libère l’effet alpha de
catécholamines qui est
vasoconstricteur.
[116]
: A B C D E
Ce sont les effets secondaires
classiques. Le myosis et la
constipation ne sont pas soumis
au phénomène de tolérance.
[117]
: C D E
Le paracétamol est le
métabolite principal de la
phénacétine et ils sont tous
deux antalgiques et
antipyrétiques.
[118]
: A C
Les macrolides et la cimétidine
interfèrent avec le métabolisme
hépatique de la théophylline et
potentialisent donc son action.
[119]
: A B E
La quinidine et ramiodarone
augmentent les taux sanguins
de la digoxine, et la
cholestyramine limite sa
résorption digestive en cas
d’administration concomitante.
[120]
: A C
La toxicité est tubulaire pour la
gentamicine et interstitielle pour
la colimycine.
[121]
: B
La cimétidine potentialise
raction des antivitamines K et
de certaines benzodiazépines
dont le diazépam.
[122]
: A
Le choix de la pharmacie est
laissé au libre choix du patient.
De même pour ses besoins
professionnels, le médecin se
fournit chez le pharmacien de
son choix mais toujours le
même et en donne les
coordonnées au Conseil de
l’Ordre.
[123]
: A
Les glucocorticoïdes diminuent
la résorption intestinale du
calcium en interférant avec
raction de la vitamine D.
[124]
: C
La cimétidine interagit avec
tous les médicaments dont le
métabolisme dépend du
cytochrome
P 450.
[125]
: B D E
Les cyclines forment avec le
calcium ou le fer des complexes
insolubles qui ne sont pas
absorbés. Les pansements
gastriques ont tendance à
diminuer labsorption digestive de
nombreux médicaments.
[126]
: A B E
La prométhazine est un
parasympatholytique qui peut
exceptionnellement donner des
excitations centrales chez
l’enfant.
[127]
: C
Il n’y a en effet aucun récepteur
alpha sur le coeur.
[128]
: B D
Même réponse qu’à la question
19.
[129]
: A D
Les cyclines sont responsables
de dyschromies ou d’hypoplasies
dentaires de l’enfant et le
chloramphénicol donne des
syndromes gris mortels du
nouveau-né.
[130]
: A B C D
Il existe au contraire une perte
rénale de potassium.
[131]
: A D E
La codéine est un dérivé
hémisynthétique de la morphine,
qui possède donc exactement les
mêmes propriétés et qui entraîne
plutôt une constipation.
[132]
: C
Le disopyramide est un antiarythmique
du groupe des
stabilisants de membranes ayant
des effets inotrope négatif et
atropinique modérés.
[133]
: C
Les troubles de la conduction
relèvent d’une toxicité directe des
7
antidépresseurs tricycliques.
[134]
: B
L’état d’équilibre est atteint en
environ cinq demi-vies (5 jours).
[135]
: E
La biodisponibilité d’un
médicament est la fraction de la
dose administrée qui atteint la
circulation générale et la vitesse
avec laquelle elle l’atteint. Par
définition la biodisponibilité des
médicaments administrés par
voie intraveineuse ou intraartérielle
est maximale.
[136]
: B
Le pansement digestif à base
d’hydroxyde d’aluminium peut
être responsable d’une
diminution de la résorption de la
cimétidine.
[137]
: B
Il s’agit d’un effet indésirable
classique lié à une inflammation
chronique.
[138]
: A B
Le Melleril® est un
neuroleptique, l’Equanil® un
anxiolytique dérivé du
propanediol et l’Atarax® un
anti-histaminique et
tranquillisant.
[139]
: B E
Le TAC. risque d’entraîner une
vasoconstriction des extrêmités
s’il est utilisé en même temps
que les dérivés de l’ergot de
seigle et il faut réduire de 50 %
la dose de théophylline en cas
de prescription simultanée de
TAC.
[140]
: A C D
Les corticoïdes entraînent une
rétention sodée et une fuite de
potassium et provoquent une
malabsorption intestinale du
calcium.
[141]
: A
Il peut exister un rash cutané,
un urticaire, une
photosensibilisation assez
rarement mais il n’y a pas de
pigmentation cutanée
spontanée.
[142]
: B
La diffusion passive à travers
une membrane dépend, entre
autre de la lipophilie. La
substance est sous forme non
ionisée (lipophile) si le pH du
milieu correspond à son pKa.
[143]
: A
La dopamine ne passe pas la
barrière hémato-encéphalique
et on utilise donc son
précurseur, la L-dopa (ou
Lévodopa®), dans la maladie
de Parkinson.
[144]
: D
La digitaline est en effet
bathmotrope et dromotrope
positive sur le myocarde
auriculaire, elle est bathmotrope
et dromotrope négative sur le
tissu de conduction spécialisé
enfin elle est bathmotrope
positive sur le myocarde
ventriculaire.
[145]
: B D
Le blocage des alpha-1-
récepteurs est responsable
d’une vasodilatation artérielle
avec hypotension et na pas
d’incidence sur le coeur. La
stimulation des récepteurs
alpha peut donner une
vasoconstriction nasale. La
Clonidine® est un stimulant
alpha central.
[146]
: A B C D
L’effet bathmotrope est sous la
dépendance des récepteurs
bêta 1 et la relaxation des
muscles bronchiques et de
l’utérus gravide sous la
dépendance des récepteurs
bêta 2. La contraction du
dilatateur de l’iris est secondaire
à un effet alpha.
[147]
: A C E
La Ventoline® est un bêtastimulant
utilisé en spray dans le
traitement de rasthme et par voie
orale, 1M, IV. et rectale en
obstétrique, comme tocolytique.
A forte dose il stimule aussi les
récepteurs B 1 cardiaque et est
responsable de tachycardie et
dhyperexcitabilité ainsi que d’un
tremblement musculaire.
[148]
: A B C D
Les benzodiazépines sont
anxiolytiques, hypnotiques,
anticonvulsivantes et
myorelaxantes. On a rapporté
des cas d’amnésies après
injection parentérale.
[149]
: A C D
L’insuffisance coronaire est une
contre-indication absolue des
sympathomimétiques par voie
orale ou parentérale et
l’hyperthyroïdie une contreindication
relative.
[150]
: C
La vasodilatation artériolaire est
responsable d’une tachycardie
réflexe.
[151]
: A
L’acide tiénilique est un
diurétique agissant au niveau du
segment cortical de dilution qui a
une action uricosurique
importante.
[152]
: C
On a rapporté des allergies
cutanées mais pas de nécroses.
Les thrombopénies précoces
sont de mécanisme
immunoallergique.
[153]
: D
Les neuroleptiques sont
essentiellement
anticholinergiques,
8
antihistaminiques,
antisérotoninergiques et peut
être antinoradrénergiques et
adrénolytique alpha. Les
imipraminiques sont surtout
anticholinergiques et
adrénolytiques alpha ils ont une
action sur le recaptage de la
noradrénaline et interfèrent
avec la dopamine et la
sérotonine.
[154]
: D
Lhirsutisme avec hypertrichose
est pratiquement constant,
apparaissant après 3 à 6
semaines et régresse 1 à 3
mois après son arrêt.
[155]
: B
Le furosémide favorise la
néphrotoxicité de la
gentamicine, ainsi que l’acide
étacrinique et les
céphalosporines.
[156]
: C
Lallopurinol en inhibant la
xanthine oxydase, retarde
fortement l’élimination de la
mercaptopurine qui est un
métabolite de l’azathioprine.
[157]
: A B C E
Les corticoïdes sont
responsables d’une rétention
hydrosodée ; il n’y a donc pas
dhypernatrémie.
[158]
: A B C E
La voie intramusculaire n’est
pas utilisée. La voie percutanée
est une voie d’administration
intéressante.
[159]
: E
La fixation protéique est plus
faible chez les enfants, le
syndrome néphrotique est
responsable dune fuite
protéique et l’insuffisance
rénale ou l’insuffisance
hépatique modifient les
structures 3aires et 4aires des
protéines et augmentent la
quantité de substances
endogènes qui peuvent se fixer
compétitivement sur les
protéines.
[160]
: E
La stimulation des récepteurs
dopaminergiques est
responsable d’une
vasodilatation rénale,
mésentérique et coronaire.
[161]
: C
Les bêta-stimulants sont
vasodilatateurs surtout au
niveau des muscles
squelettiques, du myocarde et
du territoire mésentérique et ils
sont tocolytiques.
[162]
: C
La demi-vie d’un médicament
est le temps nécessaire pour
que la concentration
plasmatique diminue de moitié.
[163]
: C
La prescription se fait
nominalement, après examen
du malade, en toutes lettres,
sur carnet à souche, selon la
règle des 7 jours.
[164]
: A
La dompéridone est un
antagoniste spécifique des
récepteurs dopaminergiques
périphériques.
[165]
: C
L’acétate de cyprotérone est un
anti-androgène,
antigonadotrope.
[166]
: D
Le furosémide est plutôt
responsable d’une
déshydratation avec
hyperprotidémie.
Lhyponatrémie survient en cas
de surdosage.
[167]
: A
La doxycycline à la différence
des autres cyclines présente
l’avantage de pouvoir être
administrée en cas d’insuffisance
rénale où son élimination biliaire
augmente, maintenant les taux
sériques constants.
[168]
: C E
L’atropine est un
anticholinergique qui s’oppose
aux effets bradycardisants de
l’acétylcholine. Elle peut être
utilisée lors des blocs
secondaires à une hypertonie
vagale.
[169]
: C
Les aminosides ne peuvent agir
qu’en association à un autre
antibiotique lysant la paroi, chez
les germes où celle-ci existe. Ils
ne sont pratiquement pas
résorbés per os et ils ne diffusent
que faiblement dans le L.C.R.
[170]
: A B C D E
Q.C.M. discutable car il s’agit
plus d’une anomalie de la
répartition des graisses avec
obésité facio-tronculaire vraie
que dune obésité vraie.
[171]
: A
Les corticoïdes sont antiinflammatoires,
anti-allergiques et
immunosuppresseurs.
[172]
: C
Les biotransformations
s’effectuent surtout dans le foie,
mais aussi dans les reins, les
poumons, le tube digestif et le
plasma. Elles tendent à rendre le
médicament plus hydrosoluble.
La canrénone, métabolite actif de
la spironolactone, a aussi une
activité supérieure.
[173]
: A
La voie rectale ne permet que
d’éviter en partie seulement l’effet
de premier passage
hépatique.
[174]
9
: D
L’atropine est un
parasympatholytique qui lève le
bloc de conduction
auriculoventriculaire de
l’hypertonie vagale.
[175]
: B
Le pindolol est un bêta-bloquant
non cardio-sélectif, dénué
d’effet stabilisant de membrane.
[176]
: B
La bromocriptine est un
agoniste dopaminergique qui
freine la sécrétion de prolactine.
[177]
: D
Latropine est un
parasympatholytique ou
anticholinergique.
[178]
: B
Lisoniazide a un métabolite
hépatotoxique, qui pose surtout
des problèmes en cas
dassociation à un inducteur
enzymatique.
[179]
: B C
La clairance d’un médicament
correspond à la capacité
d’épuration d’un organe vis-àvis
du médicament lorsque
celui-ci a atteint la circulation
systémique. Il dépend du débit
sanguin de cet organe et du
coefficient d’extraction du
composé par celui-ci.
[180]
: B C D E
Il ne s’agit pas seulement de
saturer les mécanismes
d’élimination mais aussi les
récepteurs, les compartiments.
La dose de charge permet de
diminuer le temps nécessaire
pour atteindre les
concentrations efficaces et
donc, éventuellement, la durée
du traitement.
[181]
: A B C E
Si l’acétylcholine est le
médiateur des ganglions
sympathiques et
parasympathiques, elle n’est
présentée qu’au niveau des
terminaisons
parasympathiques.
[182]
: A B D
Les médicaments de type acide
faible ont une fixation à forte
affinité et à faible nombre de
sites (donc saturables). Les
sites sont différents de ceux
des médicaments bases faibles.
[183]
: A B C
Le Lasilix® potentialise la
néphrotoxicité de la
gentamicine dont l’injection
intraveineuse, si elle est
utilisée, doit se faire de façon
très lente.
[184]
: A.C.
En cas de surdosage peut
survenir une hypotension
artérielle pouvant aller jusqu’au
collapsus.
[185]
: A B C
Le furosémide est
hyperuricémiant et il a une
durée d’action courte (2 à 5
heures selon la voie
d’administration).
[186]
: B
La naloxone est un antagoniste
spécifique des
morphinomimétiques.
[187]
: B
A forte dose peuvent exister
une tachycardie et
éventuellement des
convulsions.
[188]
: B
Lacétylation hépatique
représente 75 à 90 % de la
biotransformation et se fait à
deux vitesses selon une
capacité déterminée
génétiquement (acétyleurs lents
et rapides).
[189]
: B
Une forte ionisation donne une
bonne hydrosolubilité mais la
filtration est surtout influencée
par le poids moléculaire et le
débit sanguin glomérulaire.
[190]
: C
La bromocriptine est un agoniste
dopaminergique périphérique et
central.
[191]
: D
Le traitement dune dépression
fait appel à des antidépresseurs
et l’adénome prostatique contreindiqué
les imipraminiques.
[192]
: C
Les anticoagulants oraux sont
très fixés sur les protéines
sériques, seul un très faible
pourcentage (2 à 3 %) circule
sous forme libre dans le sang.
L’introduction dune substance
avec une affinité supérieure peut
multiplier par 2 ou par 3 le taux
de la forme libre.
[193]
: C
L’hypothèse d’un effet
antipsychotique lié aux propriétés
antidopaminergiques repose sur
les constatations expérimentales
animales d’antagonisme des
effets de l’apomorphine et de
l’amphétamine.
[194]
: C D
Les alpha-stimulants entraînent
une mydriase active et les bêtabloquants
une diminution de la
sécrétion de l’humeur aqueuse.
Les bêta-bloquants sont
bronchodilatateurs (récepteurs
bêta 2), tocolytiques (récepteurs
bêta 2) et ils entraînent une
glycogénolyse.
[195]
: B C D
Les corticoïdes sont pris soit en
deux prises, soit en une prise le
matin et leur effet anti10
inflammatoire est purement
suspensif. Ils sont
hyperglycémiants et diminuent
l’action des anticoagulants
oraux.
[196]
: C E
Le propranolol est un bêtabloquant
non cardio-sélectif qui
peut être utilisé lors des
tachycardie supra-ventriculaires
sympathico-dépendantes et
dans le traitement préventif de
certaines tachycardies
ventriculaires.
[197]
: B C
Les amphétamines sont des
sympathomimétiques indirects
et sont des stimulants mixtes
alpha et bêta. Il existe donc une
mydriase, une tachycardie, une
H.T.A., une hyperexcitabilité
myocardique et un relâchement
des muscles lisses intestinaux.
[198]
: A D
La prazosine est un alphabloquant
postsynaptique utilisé
essentiellement comme
antihypertenseur (et
éventuellement dans
l’insuffisance cardiaque gauche
sévère).
[199]
: B E
Il y a également le diltiazem
(Tildiem®) et le bépridil
(Cordium®).
[200]
: E
Les autres bêta-bloquants
cardio-sélectifs sont racébutolol,
raténolol et le bêtaxolol.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pouvait vous être utile:





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [tutoriel]:comment voir les liens masqués:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]la Bibliothèque Médicale du forum:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sba-medecine.com
Externe
pirat77Externe
niveau d'etude : hors medecine
Sexe : Masculin
Messages : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/08/2015
MessageSujet: Re: 200 QCM pharmacologie avec corrigé Jeu 27 Aoû - 20:24

merci
Revenir en haut Aller en bas
Externe
RuOnExterne
niveau d'etude : 3eme année
Sexe : Féminin
Messages : 2
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/11/2015
pays : Algérie
MessageSujet: Re: 200 QCM pharmacologie avec corrigé Lun 30 Nov - 1:06

merci bcp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 200 QCM pharmacologie avec corrigé Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas
200 QCM pharmacologie avec corrigé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» 200 exercices chimie avec corrigé paces "1er année médecine "» 550 QCM pharmacologie avec corrigé pdf gratuit» 450 QCM Pédiatrie avec corrigé pdf gratuit» 100 cas clinique (dossier) ECN neurologie avec corrigé pdf» QCM pour se tester sur plusieurs matières! (avec corrigés)
+ Ajouter un commentaire FACEBOOK...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SBA-MEDECINE.com:La communauté médicale des étudiants en médecine :: filières voisine :: Etudes De Pharmacie-
Ouvrir/Fermer la ChatBox